• C' est, en fait, un fruit que j' ai découvert sur le marché de Puerto ...

    A quoi vous fait penser cette photo ?

    La pitaya ou pitahaya est cultivée principalement en Asie du Sud-Est et en Amérique, ainsi que, plus modestement, sur l’île de la Réunion. Elle est également commercialisée sous le nom de « fruit du dragon ».

    A quoi vous fait penser cette photo ?

     

     

    Fruit exotique né du cactus, elle s’apprécie toute l’année, apportant aux étals sa couleur éclatante. La pitaya se déguste crue : elle est très rafraîchissante et sa saveur est fine, douce et parfumée. Riche en vitamines, elle apporte énergie et vitalité à chaque bouchée !

     

     

     

    • Une pitaya pèse 350 g en moyenne. Ce fruit du cactus ressemble à un petit ananas recouvert de grosses écailles tournées vers le haut. Sa peau varie du jaune au rouge vif, en passant par le vert pâle. La pulpe blanche, jaune ou rouge renferme quantité de petites graines noires.
    • Laissez-vous charmer par sa saveur parfumée et très sucrée, ainsi que par sa texture fondante et légèrement croquante.
    • D’un apport calorique modéré, la pitaya recèle une chair parfumée, qui contient vitamines et antioxydants. Elle constitue un excellent dessert gorgé d’énergie.
    • La pitaya est délicieuse nature, dégustée à même sa jolie coque rouge-rosée.
    • C’est un fruit des tropiques, qui se déguste toute l’année et se trouve principalement dans les épiceries exotiques. 

    2 commentaires
  • Aller dans une boulangerie-pâtisserie allemande, à Puerto de La Cruz, pour y découvrir ceci :

    faut le faire !

    La ciabatta (« savate » en italien) est un pain blanc originaire d' Italie, dont l'une des principales particularités est à la fois un taux d'hydratation élevé (jusqu'à 80 %) et la présence d' huile d'olive parmi les ingrédients qui le composent (3 à 5 %).

    Ce type de pain est souvent utilisé comme pain à sandwich.

    La ciabatta est un pain croquant avec une mie bien alvéolée. Elle est préparée à partir d'une pâte au taux d'humidité supérieur aux autres pains et avec de l'huile d'olive (ou de l'huile de grignons d'olive, un sous-produit du processus d'extraction de l'huile), du sel et des améliorants.

    La ciabatta est une redécouverte. Elle est l’œuvre de Arnaldo Cavallari, un pilote automobile, qui en 1982, abandonne la course pour se consacrer au moulin familial, à Adria près de Rovigo en Vénétie. Il étudie les aptitudes fermentaires d'un nouveau type de farine très riche en gluten et met au point des recettes permettant de tirer profit de la qualité des blés sélectionnés. C'est de ces expérimentations qu'est née la ciabatta.

    A partir d’une pâte à ciabatta, on peut tout faire : des fougasses, des focaccias, on peut aussi l’utiliser pour en faire de délicieuses tartines !  :)


    2 commentaires
  • Ingrédients

         4 œufs
         4 jaunes d'œufs
         550 ml de lait
         140 grammes de sucre
         400 grammes de lait concentré
         sucre pour le caramel
         500 grammes crème
         vanille
         1 feuille de gélatine

    Préparation

    Après avoir fait le caramel avec le sucre, il faut le verser dans le fond du moule.  

    Battre le lait concentré avec les oeufs et le sucre afin d' obtenir une masse homogène.

    Mettre la préparation obtenue dans un moule rempli d'eau au  four à 200 º, le moule étant couvert avec papier aluminium  ...  

    Faire cuire à 200 ° pendant 45 mn environ.

    Préparer la crème chantilly avec la vanille et y incorporer une feuille de gélatine ( préalablement passée dans l' eau ).

    Réserver.

    Mélanger les deux préparations petit à petit afin que la plus légère soit au-dessus !

    Recette du quesillo canario con crema chantilly

     


    2 commentaires
  • C' est un jus d' orange mais chaque bar a sa recette et cela tient plus du smoothie que du simple jus de fruit !

    Hier, j' en ai dégusté un avec du lait de soja ...

    C' est frais et bon !


    3 commentaires
  • Connaissez-vous le pastis d'Argelès ?

    Eh beh non, le pastis n'est pas seulement une boisson aux saveurs provençales !

    Connaissez-vous le pastis d'Argelès ?

    Dans la région d'Argelès-Gazost, ils l'appellent le pastis ! C'est un gâteau du sud-ouest de la France, parfumée au rhum. A consommer sans modération.

    Connaissez-vous le pastis d'Argelès ?

    Ce recette typique des Pyrénées et bien souvent présente sur toutes les tables lors des repas de familles en version nature ou aux myrtilles C'est encore avec une tourte autour d'un bon café que l'on reçoit ses  amis.

    La recette se transmet dans les familles comme un bien précieux.

    Ingrédients / pour 8 personnes :

    • 250 g de fécule de pomme de terre
    • 350 g de farine tamisée
    • 2 sachets de levure alsacienne
    • 500 g de beurre
    • 400 g de sucre
    • 6 œufs
    • 1/2 verre de rhum
    • 2 cuillères à soupe de vanille liquide

    Réalisation :

    • Difficulté : facile
    • Préparation : 10 mn
    • Cuisson : 45 mn
    • Temps Total : 55 mn

    Préparation :

    1 -  Préchauffer le four à 160°C. Faire fondre le beurre. réserver.
    2 - Travailler ensemble le sucre et les œufs. Lorsque le mélange blanchit, incorporer la farine, la fécule de pomme de terre et la levure.
    3 - Ajouter les parfums et le beurre fondu pour terminer.
    4 - Verser dans les moules cette préparation.
     
    5 - Pour finir, mettre à cuire 45 minutes.

    Cuisinez, savourez … 

    Je ne résiste pas !

    Connaissez-vous le pastis d'Argelès ?

    Quand les Chevaliers du Fiel se retrouvent autour d'une table avec un verre de Pastis à la main, forcément la discussion dérape pour le meilleur comme pour le pire !


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique