• A propos de la kiné respiratoire ...

    La kinésithérapie respiratoire est un ensemble de techniques permettant d'aider un patient à expectorer les sécrétions présentes dans l'arbre bronchique. Elle s' adresse à tous les enfants et toutes les personnes souffrant d'une maladie respiratoire.
    Buts de la Kiné Respiratoire :

    Dans le cadre de la réhabilitation respiratoire, l'augmentation des possibilités à l'effort permet d'améliorer la qualité de vie de ces patients.

    Lorsque la quantité de mucus est importante, l'air ne peut plus passer normalement. La technique de l'augmentation du flux expiratoire (AFE) est indiquée chez le nourrisson, sachant que les lavages de nez sont indiqués lorsque les voies nasales sont bouchées (le nourrisson respirant préférentiellement par le nez pendant les 3 premiers mois de vie).

    Chez l'adulte, les techniques se tourneront plutôt vers la ventilation dirigée : augmentation lente du flux expiratoire(ALFE), lèvres pincées puis expiration lente totale à glotte ouverte (ELTGOL), suivi d'une toux si nécessité d'expectorer.

     

    Déroulement d’une séance de Kiné Respiratoire :

    Déroulement d'une séance : 

    • - Auscultation des bruits pulmonaires : absents ? sibilants ? crépitants ? râles humides ?
    • - Évaluation par le kinésithérapeute du niveau d'encombrement bronchique et choix des techniques.
    • - Nettoyage de nez, avec sérum physiologique, chez le nourisson.
    • - AFE chez l'enfant et le nourrisson (augmentation du flux expiratoire).
    • - Expiration lente et complète (avec la bouche ouverte chez l'adulte).
    • - Expiration rapide.
    • - Toux, crachat, …
    • - Réévaluation par le kinésithérapeute qui décide selon l'évolution de l'encombrement de la poursuite ou de la fin de la séance.
    • - Une séance de kinésithérapie respiratoire n'a pas de durée moyenne car elle dépend essentiellement de l'importance de l'encombrement bronchique et de l'état de fatigue du patient.

     

    Techniques d’une séance de Kiné Respiratoire :

    - La Ventilation Dirigée :

    Le Kiné demande d’effectuer de grandes et longues inspirations et expirations successives dans différentes positions (assis, allongé sur le dos ou sur les côtés) pour permettre un drainage bronchique.

    - Les Vibrations / Clapping :

    Ces techniques permettent de « décrocher » les sécrétions.

    Les Accélérations du Flux Expiratoire (AFE) :

    Le Kiné demande une expiration rapide et profonde. Cette technique permet de rassembler les sécrétions et entraîne la toux.

    La toux et l’expectoration :

    Elles permettent l’évacuation des crachats.

     

     A propos de la kiné respiratoire ...

     

    « Connaissez-vous le VIERPOT ( ou vaclette ) ? Une des choses faites chez le kiné respiratoire ... »

  • Commentaires

    1
    marcelleg Profil de marcelleg
    Lundi 22 Avril 2013 à 21:58

    messages divers

    salut

    très intéressant la thenique de la repiration

    bonne semaine

    amitié

    marcelle

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :