•         


    1 commentaire
  • Pas sûre que vous le sachiez ! 

    L'accordéon a reçu nombre de noms d'emprunt : « piano à bretelles », « piano du pauvre », « boîte à frisson », « branle-poumons », « boîte à chagrin », « soufflet à punaises », « dépliant », « calculette prétentieuse », « boîte à soufflets » et « boîte du diable » (boest an diaoul, en Basse-Bretagne et boueze en Haute-Bretagne ).

    L' accordéon est un instrument de musique à vent qui peut être de factures très différentes. Le nom d'accordéon regroupe une famille d'instruments à clavier, polyphonique, utilisant des anches libres excitées par un vent variable fourni par le soufflet actionné par le musicien, selon la définition d' Emile Leipp.

    Je ne connais rien aux accordéons donc je n' insisterais pas sur le sujet ...

    En revanche, je voulais vous faire écouter ceci :

    De la java canaille à la valse désuète
    Chargée de feeling et d'émotion discrète,
    Une larme du coeur qui ressemble à la vie
    Des boutons nacrés, un ruban de mélancolie

    Compagnons du touche-bouton mis à l'écart
    Le soufflet n'est pas joué au conservatoire,
    Une larme du coeur qui ressemble à la vie
    Des boutons nacrés, un ruban de mélancolie

    {Refrain:}
    Vous les bagnards du branle-poumons
    Une perle de cristal sur un fil de laiton,
    Boîte à punaises, boîte à cafards,
    Faites chialer vos binious pour les messieurs-dames

    Au printemps jusqu'à la fin de l'été
    Une guinguette, du vin blanc, des filles à faire danser,
    Une larme du coeur qui ressemble à la vie
    Des boutons nacrés, un ruban de mélancolie

    Richard, Marcel, Clifton et Gus,
    Le blues de tout le monde et bouche cousue,
    Une larme du coeur qui ressemble à la vie
    Des boutons nacrés, un ruban de mélancolie

    {au Refrain, x3}

    Yeah !

    http://www.parolesmania.com/paroles_gerard_blanchard_15714/paroles_branle-poumons_1455075.html


    2 commentaires
  • [Sans titre]

    Brimbelle est le nom donné aux myrtilles sauvages en Lorraine. On les trouve notamment dans les Vosges, et elles sont si petites, qu'il faut les cueillir avec un peigne.

    [Sans titre]

    Par opposition, les bluets sont les myrtilles cultivées, mais toujours dans les Vosges ! Elles sont bien plus grosses, de la taille d'un noyau de cerise. On les trouve plus facilement dans le commerce, et comme la saison n'est pas très longue, on n'y résiste pas !

    Bleu Vert Vosges est un label donné aux myrtilles cultivées sur le massif vosgien. Il se dénommait auparavant « Bluet des Vosges » par opposition aux myrtilles sauvages que l'on trouve dans les forêts et sur la montagne et que les Vosgiens appellent « brimbelles ». Le label a été créé en 1985 et est dénommé ainsi depuis 2006.

    La myrtille de culture est originaire d'Amérique du Nord où elle poussait à l'état sauvage, puis a été « améliorée » pour l'agriculture. La culture des blueberries a connu un essor important au XXe siècle en Amérique du Nord, traversant l'océan pour arriver dans le massif vosgien vers les années 1970. Elle s'est développée dans les années 1980, les autorités voulant ainsi encourager les petits agriculteurs à diversifier leur production. Il existe de nombreuses variétés de myrtilles de culture, qui ne sont pas exclusivement cultivées dans les Vosges. On en trouve notamment dans les Alpes ou le massif central. Cependant c'est l'appellation « Bluet des Vosges » qui semble la plus active en France pour faire reconnaître ce fruit.

    Le bluet des Vosges est plus gros que la myrtille sauvage et pousse sur des arbustes atteignant (au bout d'une dizaine d'années) plus de 1,5 mètre de hauteur et 1 mètre de diamètre, à comparer aux 40 centimètres de haut de sa cousine autochtone. Le fruit sauvage conserve cependant un avantage indéniable: son goût plus prononcé. Autre différence, le bluet est à chair blanche et ne tache pas trop quand il est mangé cru, alors que la brimbelle a la chair noire. Cependant la chair du bluet devient noire à la cuisson.

    Le bluet des Vosges est principalement consommé sous forme de :

    • Fruit frais ou cuit (tartes, clafoutis, etc.)
    • Condiment au vinaigre, il accompagne salades, fromages et plats de charcuterie.
    • Nectar, c'est un apéritif original à déguster pur, en sirop ou en kir.
    • Confiture.
    • Gelée.
    • Sorbet.
    • Vins de fruits.
    • Sauces pour la cuisine.

    [Sans titre]

    [Sans titre] 


    votre commentaire
  • Pendant 3/4 d' heure, on a bien dégusté à Nancy !

    Il est 18 H 30 et contrairement à l' animation Météo sur le côté , le soleil est revenu pour illuminer un beau ciel bleu ...

    La preuve :

    Très bonne soirée à tous et gros bisous.

    A demain.


    5 commentaires
  • Tristan Bernard, (1866-1947) est un romancier et auteur dramatique célèbre pour ses mots d'esprit.
    ©  sborisov - Fotolia.com

    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique