• C' est beau d' avoir un site officiel qui n' est pas mis à jour ...

    Devant me rendre en endocrinologie, vendredi, pour ma pompe à insuline, j' ai téléphoné au service pour plus d' info car pour trouver un pavillon, relève du parcours du combattant

    Spécialité Consultant Consultations
    (jours et heures)
    Lieu de consultation
    (nom du bâtiment)
    Téléphone
    Médecine interne, endocrinologie et maladies métaboliques BREUX Martine Mardi de 13h à 16h30 Camille Guérin 05 49 44 40 34
    Médecine interne, endocrinologie et maladies métaboliques MARECHAUD Richard Lundi de 8h30 à 12h, mardi de 8h30 à 15h, jeudi de 8h30 à 15h30, vendredi de 8h30 à 11h Camille Guérin 05 49 44 40 34
    Médecine interne, endocrinologie et maladies métaboliques MIOT Aurélie Lundi de 14h à 17h, mercredi de 9h à 12h, jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h Camille Guérin 05 49 44 40 34
    Médecine interne, endocrinologie et maladies métaboliques PIGUEL Xavier Lundi de 8h30 à 12h30, mercredi de 9h à 12h, vendredi de 14h30 à 18h Camille Guérin 05 49 44 40 34
    Médecine interne, endocrinologie et maladies métaboliques TORREMOCHA Florence Mardi de 14h30 à 18h, jeudi de 8h30 à 14h30, vendredi de 8h30 à 12h Camille Guérin 05 49 44 40 34

    Jusque là, pas de pb ...

    Sauf que la pavillon Camille Guérin a été détruit, il y a environ 2 ans 1/2 !

    En fait, il faut que je me rende au bâtiment principal : la Tour Jean Bernard !

    L' infirmière, pas surprise, m' a dit que le site n' était pas à jour ...

    Vous m' en direz tant !

     C' est beau d' avoir un site officiel qui n' est pas mis à jour ...

     

     
    « Poitiers-Sud est riche en maisons de villégiature.Prière du Mahatma Gandhi »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 30 Juillet 2014 à 16:28

    Hé bé Le webmaster du CHU de Poitiers Sud devrait demander ton aide pour le mettre à jour !!!smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :