• Californie : un chien froidement abattu par des policiers ...

    Blog de oasis54 : OASIS DE PAIX, Un chien froidement abattu en pleine rue par des policiers californiens ...

    ( Image YouTube )

    Les policiers américains ne font pas toujours dans la dentelle... Un chien californien l'a appris à ses dépends, alors qu'il voulait défendre son maître. Il a été froidement abattu en pleine rue par un agent, alors que son propriétaire se faisait menotter pour une raison qui demeure nébuleuse !

    Leon Rosby promenait son Rottweiler dans la municipalité de Hawthorne, lorsqu'il a aperçu une opération policière en cours.

    L'homme a sorti son téléphone cellulaire pour prendre des photos et filmer la scène, ce que les agents n'ont pas apprécié !

    La vidéo montre un bref échange verbal, puis l'homme fait monter son chien dans sa voiture.

    C'est alors que les policiers décident de l'arrêter pour obstruction au travail des agents, selon son avocat. Alors qu'il se laisse tranquillement menotter, le chien, toujours dans le véhicule, se met à aboyer, visiblement inquiet de la situation, puis saute sur le trottoir et se dirige vers les policiers.

    Il scrute le sol un moment, visiblement calme. Un policier tente alors un geste en sa direction. L'animal bondi vers l'agent, qui dégaine immédiatement son arme et fait feu en direction du clébard, le laissant agoniser sur l'asphalte sans abréger ses souffrances.

    Ironie du sort, un autre citoyen filmait l'arrestation de Rosby. Fort de cette vidéo, le Californien a bien l'intention de poursuivre le Service de police de Hawthorne pour la mort de son fidèle compagnon.

    La vidéo de l'événement est devenue virale sur le web.

    « 23 ème Meeting Stanislas de NancyLe parapluie Monopoly, en attendant que la pluie s'arrête, on investit.. »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :