• Combien de morts depuis le début de l'opération « Bordure protectrice » ?

    Depuis déjà presque vingt-quatre heures, les bombardements de l'armée israélienne sur la bande de Gaza ont atteint un niveau de violence peu vu depuis le début de son intervention militaire, il y a vingt et un jours. Selon les services de sécurité palestiniens, pas moins de 100 cadavres ont été retrouvés dans les décombres depuis minuit.

    • Au moins 1 113 Palestiniens ont été tués depuis le 8 juillet, et plus de 6 200 autres ont été blessés, selon les services de secours palestiniens. Ce bilan augmente au fil des bombardements, mais aussi à mesure que les recherches découvrent de nouveaux corps dans les gravats.
    • Le bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA) avance un autre bilan de 1 065 tués. Parmi eux,  au moins 795 civils, dont 229 enfants. L'OCHA a également fait état de 6 233 blessés, dont 1 949 enfants. Quelque 215 000 Palestiniens ont été déplacés par ce conflit, dont plus de 170 000 ont trouvé refuge dans l'un des 82 centres gérés par l'ONU.
    • Côté israélien, 53 soldats et trois civils ont été tués. L'armée a annoncé avoir frappé plus de 4 000 « cibles » dans la bande de Gaza et recensé environ 2 000 roquettes tirées sur Israël.
    Face à cette spirale de violence, la communauté internationale n’est jusqu’à présent parvenue à opposer que son horreur et ses appels impuissants à un cessez-le-feu. Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas au pouvoir a Gaza semblent déterminés à aller jusqu’au bout dans leur guerre , malgré le lourd bilan humain et la dévastation dans l’enclave palestinienne.
     
                             Morts depuis le début de l'opération « Bordure protectrice »

    ( les drapeaux israélien et palestinien entourés du mot PAIX, écrit en arabe et en hébreu )

    « Schématisation de la réhabilitation respiratoirePour ce soir : Rendez-vous place Stanislas 2014 »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Juillet 2014 à 16:56

    bonjour Annick

    le monde marche sur la tête. et qui va s'occuper de ces chrétiens d'IRACK qui sont assassinés chaque jour? les génocides se multiplient et ce n'est pas bon pour la paix. je crains le pire.

    je te souhaite une bonne fin de journée

    bisou

    amitié

    mimi

     

    2
    mireille du sablon
    Mardi 29 Juillet 2014 à 17:17

    Le pire est peut-être à venir mais que faire à notre niveau? il y a tant de haine de part et d'autres....malheureusement!

    Bises de Mireille du Sablon

    3
    jean louis lucas
    Mardi 29 Juillet 2014 à 18:02

    Mais que devient notre monde !

    combien doit être immense la peur et la souffrance !

    Amitiés   J L

    4
    Mercredi 30 Juillet 2014 à 00:52

    Hier, la presse internationale a rapporté que l’hôpital Al-Shifa et le camp de réfugiés Al-Shati ont été frappés par des missiles. Instantanément, il a été suggéré que ces frappes ont été effectuées par l’armée israélienne. La vérité est bien différente de ce qui a été rapporté. C’est le Hamas, qui, en voulant tirer des roquettes sur Israël, a raté ses cibles et a touché l’hôpital et le camp de réfugiés. Ces tirs ont été effectués le lundi 28 juillet à 16h58 et ont été identifiés par les caméras de Tsahal.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :