• Mondail de foot : les Bleues écrasent le Mexique et filent en huitièmes

    Les Bleues avaient à cœur, ce mercredi 17 juin à Ottawa, de montrer un autre visage dans ce Mondial canadien. Et surtout, après la défaite face à la Colombie (2-0), une victoire était impérative face au Mexique pour se qualifier pour les huitièmes de finale de la compétition. Vingt-sept secondes ont suffi à Marie-Laure Delie pour débloquer le score ; ce qui a rendu plus aisé le large et réconfortant succès de l’équipe de France (5-0).

    Premières du groupe F avec 6 points, devant l’Angleterre devancée à la différence de buts, les Tricolores affronteront la Corée du Sud en huitièmes de finale, le 21 juin à Montréal.

    En difficulté après une surprenante défaite face à la Colombie, l'Équipe de France a marqué les esprits face à Mexique, pour son troisième et dernier match de poule au Mondial féminin. Un succès aussi large que mérité, qui qualifie les Bleues pour les 8es de finale, où elles affronteront la Corée du Sud. L'Angleterre a dominé la Colombie mais doit se contenter de la deuxième place en raison d'une différence de but moins importante.

    Doublé de Le Sommer

    Enfin convaincantes, les Bleues n'ont pas traîné à assoir le succès et ressemblent donc à nouveau à des candidates possibles au titre mondial. 

    Dès la 34e seconde, Delie, préférée à Thiney au coup d'envoi, trompait de la tête la gardienne mexicaine Santiago. A la 9e, un corner d'Abily était transformé en but contre son camp par Ruiz sous la pression de Renard et à la 13e minute l'affaire était entendue quand Le Sommer était à la conclusion d'un mouvement collectif parfait, une première pour les Bleues dans ce Mondial.

    Le Sommer inscrivait ensuite un doublé à la 36e minute, son 3e but du tournoi, et à la pause c'est libérées d'un poids immense, celui de la pression, que les joueuses de Philippe Bergeroo rentraient au vestiaire.

    Seconde période moins enlevée

    En 45 minutes, les Françaises avaient donc passé leurs nerfs sur les pauvres Mexicaines, tout de même très faibles, et avaient remis leur jeu en ordre.

    Dès le début, elles ont enfin joué plus haut, Delie apportant en pointe un supplément de présence physique. Au milieu de terrain, Henry et Abily ont été parfaites dans le jeu long et à droite, Thomis, à qui les Mexicaines ont aimablement laissé beaucoup d'espace, s'est régalée.

    La seconde période a été moins riche, bien sûr, marquée par quelques changements guidés par des bobos, mais aussi par la forte chaleur d'Ottawa et par le coup de canon d'Amandine Henry.

    A la 80e minute, la Lyonnaise, auteure d'un match absolument remarquable, a expédié du droit et en pleine lucarne une frappe de plus de 25 mètres.

    Terrible parcours

    La victoire 2-1 de l'Angleterre face à la Colombie garantit aux Bleues la première place du groupe F. Elle fait du bien au moral et ouvre la perspective d'un long séjour à Montréal, jusqu'à la demi-finale incluse si tout va bien.

    Mais la route sera plus que périlleuse, avec de possibles chocs contre l'Allemagne en quarts de finale, puis les États-Unis en demi-finale. « Exploser le Mexique » comme le demandait Gaëtane Thiney, ce n'était qu'un premier pas, sans doute le plus facile à faire.

    En attendant, premières du groupe F avec 6 points, devant l’Angleterre devancée à la différence de buts, les Tricolores affronteront la Corée du Sud en huitièmes de finale, le 21 juin à Montréal.

    Il va de soi que même à Puerto, je les regarde ... yes

    votre commentaire
  • Près de deux siècles et demi après l'original, la réplique de «L'Hermione» qui amena en 1780 La Fayette venu  apporter le soutien de la France  aux insurgés américains, est arrivée vendredi à Yorktown (Virginie, est), au son du canon et de l'amitié franco-américaine.

    Partie le 18 avril de l'île d'Aix (Charente-Maritime), la frégate a rallié sa première escale officielle américaine après 6.000 km d'une traversée de l'Atlantique sans encombres.

    Elle a annoncé son arrivée en tirant à 08h21 (14H21 en France) de son bord 21 coups de canon auxquels a répondu une canonnade identique venue de la terre américaine. Dans les minutes qui ont suivi, tout l'équipage est monté sur le pont tandis que des feux d'artifice égayaient un ciel très gris. Plusieurs centaines de personnes ont bravé un crachin persistant pour venir acclamer la majestueuse frégate.

    L'apothéose est prévue en baie de New York, où "L'Hermione" sera escortée par des centaines de bateaux pour la grande parade du 4 juillet, jour de l'Indépendance américaine, sous l'oeil de la statue de la Liberté.

    Plus d' info :

    http://www.hermione.com/blog-de-l-hermione/


    2 commentaires
  • " Tout de moi "

    Que ferais-je sans ta charmante bouche
    Qui m'attire, et me repousse
    J'ai la tête qui tourne, sans blague, je ne peux te cerner
    Que se passe-t-il dans cette jolie tête
    Je suis dans ta course magique et mystérieuse
    Et je suis tellement étourdie, je ne sais pas ce qui m'a frappée, mais ça va aller

    Ma tête est sous l'eau
    Mais je respire bien
    Tu es fou et je perds la tête

    Parce que mon être entier
    Aime tout de toi
    Aime tes courbes et tous tes contours
    Toutes tes parfaites imperfections
    Donne-toi à moi tout entier
    Je te donnerai tout de moi
    Tu es ma fin et mon commencement
    Même quand je perds je gagne
    Parce que je te donne tout... de moi
    Et tu me donnes tout... de toi

    Combien de fois devrais-je te dire
    Que même lorsque tu pleures tu es magnifique aussi
    Le monde t'enfonce, je suis là à chaque mouvement
    Tu es ma chute, tu es ma muse
    Ma pire distraction, mon rythme and blues
    Je ne peux arrêter de chanter, ça résonne dans ma tête pour toi

    Ma tête est sous l'eau
    Mais je respire bien
    Tu es fou et je perds la tête

    Parce que mon être entier
    Aime tout de toi
    Aime tes courbes et tous tes contours
    Toutes tes parfaites imperfections
    Donne-toi à moi tout entier
    Je te donnerai tout de moi
    Tu es ma fin et mon commencement
    Même quand je perds je gagne
    Parce que je te donne tout... de moi
    Et tu me donnes tout... de toi

    Donne-toi à moi tout entier
    Cartes sur table, nous montrons tous deux nos cœurs
    Risquant tout, bien que ce soit difficile

    Refrain...

    Je te donne tout... de moi
    Et tu me donnes tout... de toi


    (chanson de John Legend) - Cover : Kargal

     

    Mon amie Kargal a encore frappé ...

     

    D' autres chansons à découvrir sur :

    https://www.facebook.com/pages/Kargal/192034704280973?pnref=lhc

     


    1 commentaire
  • comme, mon homme sait que je les aime ! sarcastic

    Une profusion de couleurs et de senteurs ....

    pour le jour de mon anniversaire !


    1 commentaire
  • Katia Golessi Artiste Peintre

    Katia's painting

    https://www.facebook.com/pages/Katia-Golessi-Artiste-Peintre-Katias-Painting/254821904561668?fref=photo

    http://www.lestoilesdekatia.fr/

    Carpe Diem

    Et bien, c'est mon intention ... car aujourd'hui est un jour spécial pour moi !

    Illustration du jour : carpe diem !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique