• Décès de Jean-Pierre Coffe, un épicurien ...

    ... amoureux des mots et de l'art de vivre à la Française.

    Son franc-parler va laisser un grand vide à la télévision. Jean-Pierre Coffe, voix culinaire à la télévision et à la radio nous a quitté ...

    Le Berry républicain précise qu'il est décédé dans sa maison de Lanneray (Eure-et-Loir) dans la nuit de lundi à mardi. «Jean-Pierre Coffe ne souhaitait pas que l’annonce de son décès soit divulguée avant son incinération. Mais la vitesse de l’information a empêché le vœu de cette figure médiatique d’être exaucé», explique le quotidien.

    Acteur, écrivain, réalisateur, ex-restaurateur parisien La Ciboulette, chroniqueur gastronomique, épicurien, hédoniste, animauteur - les mots manquent pour ce touche-à-tout à l'énergie débordante.

    Célèbre pour son franc-parler et ses innombrables coups de gueule, il avait commencé sa carrière sur Canal+, avant de devenir notamment chroniqueur culinaire pour l'émission "Vivement Dimanche prochain" de Michel Drucker. Jean-Pierre Coffe faisait encore partie de l'équipe des "Grosses Têtes" présentée sur RTL par Laurent Ruquier.

    Convaincu que l'on pouvait bien manger pour pas cher, ce grand défenseur de la gastronomie française appelait les consommateurs à "changer leurs habitudes alimentaires", à privilégier les produits de saison, à renouer avec le plaisir de cuisiner. 

    Depuis 2014, il poussera des coups de gueule spontanés contre la malbouffe.

    " Y en a marre de cette société hygiéniste et moraliste !

    On n'est plus à la fin du XIXe siècle ! "

    Ses cinq coups de gueule contre «la merde»

    http://www.20minutes.fr/television/1815835-20160330-video-mort-jean-pierre-coffe-cinq-coups-gueule-contre-merde

    Dans une autobiographie parue en mai 2015, "Une vie de Coffe", il évoquait son enfance difficile (rejeté par sa mère, placé en famille d'accueil), mais aussi sa souffrance quand son ex-femme avait décidé d'avorter ou lorsqu'il perdit sa fille emportée par un cancer à 37 ans. Il confiait également sa bisexualité.

     Décès de Jean-Pierre Coffe, un épicurien à l'humour tranchant ...

    « Nancy : un Père Cent sous haute surveillance mais sans incidentPourquoi cette image ? »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Jeudi 31 Mars 2016 à 06:33

    les médias ne respectent rien ! bonne journée

    2
    Jeudi 31 Mars 2016 à 09:10

    Un personnage entier qui va très vite manquer

    Amicalement

    Claude

    3
    Jeudi 31 Mars 2016 à 19:05

    Bonjour,

    Il me manquera certainement car il avait son franc parlé et grâce à la lui j'ai découvert ses livres et la bonne bouffe.

    J'ai actuellement une bronchopneumonie qui m'a empêché  de venir régulièrement voir les blogs.

    Suis sous antibiotique grosse dose est ce que tu connais le Lysomucil ?

    Bisous virtuelle

    Nadine

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :