• Fricadelle ? Fricandelle ? Fricandeau ?

    Fricadelle, fricandelle, frikadel, frikandel, fricandeau, ou même curryworst..... le débat fait rage depuis des lustres, les aficionados s'empoignent, c'est le chaos. Saucisse pour les uns, boulette de viande pour les autres, la galaxie fricadelle est vaste et ses planètes aussi diverses que celles de notre système solaire. A vrai dire, une chatte n'y retrouverait pas ses petits !

    C’est quoi une fricadelle ?

    Dans le nord, tout le monde le sait mais personne ne le dit  « C’est un s’cret »
    Je pourrai vous dire que c’est de la peau de poulet, des restes de porcs et des protéines végétales (soja) le tout cuit dans du gras de bœuf ou de l’huile de palme (chacun sont gout..)

    La fricadelle (ou fricandelle) est une préparation à base de viande cuisinée en Belgique et dans le nord de la France.

    De nos jours, la fricadelle est généralement en forme de saucisse panée, d'une quinzaine de centimètres de long. Elle est souvent servie dans les friteries.

    Ce « snack » traditionnel est majoritairement composé de viande hachée, d'épices et de chapelure pour la panure. Il existe des fricadelles à la viande de porc et des fricadelles au poulet.

     

    Selon Jean de Gouy, cuisinier de l' archiduc d' Arember Prosper-Louis, la fricadelle est une version bourgeoise de la balleke. Le cuisinier la prépare en faisant une boulette de viande composée de porc, de veau, de pain, de lait et de muscade.

     

     

    La recette de Foucou en 1920 est composée de queues de filets et de contre-filets, de muscade et d' échalotes.

    Les fricadelles sont traditionnellement cuites à l'huile dans une friteuse, mais peuvent aussi l'être à la poêle. Les fricadelles sont un des ingrédients de la mitraillette.

    En Lorraine (non annexée en 1870), c'est une tranche de foie de porc, entourée d'une crépine.

     Alors commence un festin homérique, un de ces « repas de cochon » dont l'égorgé fait tous les frais. On mange le dumau [espèce de ragoût], la fricadelle, la grillade (Moselly, La Vie lorr.ds Lectures lorr., Nancy, Berger-Levrault, 1931, p. 222).

    « Sieste : expresso ou allongé ?Elysway : le Facebook des défunts »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 2 Novembre 2014 à 15:23
    Nadine Quinn
    J'en ai mange une il y a une semaine sans les frites ce n'était pas bon et je me demandais comment c'était fabriqué, tu m'as donné la recette merci. En revenant de Suisse flemme de préparer le repas mon mari s'est régale de frites d'une bière et d'une fricadelle Malik a dévore la mienne en quelques secondes et en redemandait.
    J'ai été me chercher un plat prépare dans un carrefour ouvert la nuit.
    Bonne continuation
    Nadine et Malik
    2
    Lundi 3 Novembre 2014 à 19:34

    Mian miam, les fricadelles, j'adore, et c'est justement l'heure du repas, alors je te souhaite un bon appétit, et une bonne soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :