• Bonjour,

    A la suite de trop nombreux débordements et incidents sur des contenus illégaux, nous sommes au regret de devoir couper les blogs persos du site RMC.
    Nous ne pourrons malheureusement plus vous proposer notre service.

    Afin de vous laisser le temps de basculer vos contenus sur d’autres plates-formes.
    Nous espérons que notre service vous aura apporté satisfaction.

    La coupure définitive aura lieu lundi 29 avril à 17h.

    J' ai de nombreux amis qui ont été touchés ... Alors je fais circuler cette information transmise par  jeancourtelignehttp://jeancourteligne.blogspace.fr/

    " Aux blogueurs spoliés par RMC

    Bonjour,

    Pour répondre aux nombreuses déceptions des anciens blogueurs de RMC, je vous informe de la création d'un comité de défense des droits des blogueurs spoliés par une atteinte à la la liberté d'expression perpétrée par RMC.

    Je vous invite à bien vouloir  souscrire (gratuitement) à ce comité auprès de M. ROBERT Raymond (ex : Albatros.rmc.fr)

    mail : contact@raymondrobert.fr     Tel : 06.26060.14.21

    Cordialement

    MERCI DE BIEN VOULOIR COMMUNIQUER CETTE INFO A TOUTES LES PERSONNES QUE VOUS CONNAISSEZ ET QUI ONT SOUFFERTS DE CET ABUS. "


    2 commentaires
  • Badra Azim et la secrétaire de la reine Ailsa Anderson installent sur le chevalet l'annonce de la naissance du prince George, le fils de Kate Middleton et du prince William.

    Il y a une semaine, il était acclamé par les journalistes et les curieux massés devant les grilles du palais de Buckingham. Aujourd'hui, il est de retour dans la maison de ses parents dans un bidonville de Calcutta, en Inde. La presse britannique s'émouvait mardi du sort de Badar Azim, le valet de pied ayant installé le chevalet annonçant la naissance du prince George. Il est devenu un des héros ordinaires de la venue au monde du « royal baby», mais son «conte de fées» connaît une fin abrupte.

    Vivant au Royaume-Uni depuis 2010, employé modèle au service de la famille royale depuis l'année dernière, ce jeune Indien de 25 ans a dû quitter son logement de fonction dans les anciennes écuries de Buckingham et retourner dans son pays natal, faute d'avoir pu obtenir un renouvellement de son visa. Il serait de retour dans le deux-pièces exigu de ses parents, où vivent neuf personnes.

    La décision de l'administration britannique est d'autant plus incompréhensible pour les médias qu'elle interrompt un parcours d' intégration jusqu'ici sans faute. Badar Azim est né dans un taudis des ruelles de Calcutta. La situation économique de sa famille est difficile et le père du jeune homme, qui est soudeur, doit emprunter pour donner à ses trois fils une bonne éducation. Mais Badar Azim, qui multiplie les écoles publiques, a du mal à suivre. Il est alors pris en charge par l'orphelinat de St Mary, géré par la congrégation irlandaise des Frères chrétiens. L'organisation, qui aide les plus démunis, parraine par la suite, en 2008, ses études au collège international de management hôtelier de Calcutta. Puis, deux ans plus tard, la congrégation boucle une collecte de 10.000 livres pour lui permettre d'aller en Écosse à l'université Napier d'Édimbourg, où Badar Azim décroche un master en hôtellerie.

    Son diplôme en poche, Badar Azim obtient en 2011 un visa classique de travail de deux ans post-études. En février 2012, il est embauché au palais de Buckingham. Pour 15.000 livres par an avec logement de fonction, il sert le thé, accueille les invités des garden-partys et banquets royaux et transmet des messages. Il est ainsi amené à rencontrer la reine Elizabeth II et de nombreux membres hauts placés des Windsor. Selon ses deux frères âgés de 20 et 14 ans, Badar Azim savait en installant le chevalet où serait annoncée la naissance du fils de Kate Midleton et du prince William qu'il accomplissait sa plus importante mais aussi une de ses ultimes missions à Buckingham.

    Ni Badar Azim ni le ministère de l'Intérieur n'ont expliqué pourquoi le visa du jeune homme n'a pas été renouvelé. Mais le type de visa dont bénéficiait le valet de pied a été supprimé en avril 2012. Quant au palais de Buckingham, il a rappelé qu'il n'était pas habilité à faire de commentaires sur le statut de ses employés. Selon une source travaillant au palais, «Badar Azim est déçu et abattu que son visa n'ait pas été prolongé. Il s'était fait beaucoup d'amis au Royaume-Uni et est triste de devoir les quitter. Arriver en Angleterre avait changé sa vie.» Désormais, ses proches espèrent que le jeune homme pourra se servir de son expérience royale pour intégrer un des hôtels de luxe ayant pignon sur rue en Inde.


    votre commentaire
  •   jeancourteligne http://jeancourteligne.blogspace.fr/

    " On s'o()o()ppe de vous.

     -Si vous êtes homosexuel, le gouvernement vient de vous permettre de vous marier et bientôt surtout d'adopter des enfants. 

     - Si vous êtes drogué, le ministre de la « santé publique » va mettre à votre disposition des "salles de shoot" et tout le nécessaire indispensable pour que vous ne soyez pas en manque. 

    - Si vous êtes un locataire indélicat, Cécile Duflot vous facilite les choses en réduisant de 3 mois à 1 mois la caution qui était censée couvrir vos loyers impayés.

     - Si vous êtes un Rom, le gouvernement vous donne accès à plus de professions et en tant que « gens du voyage », beaucoup moins de contrôles vous seront appliqués.  

     - Si vous êtes "gens du voyage", la CAF participera à l'achat de votre caravane.   

     - Si vous êtes salariés d'EDF-GDF et SNCF, le gouvernement ne touchera pas à vos fabuleuses retraites quitte à verser 7 milliards chaque année pour combler le trou de vos caisses. 

     - Si vous êtes salarié du Secteur Public, c'est à dire "fonctionnaire", Marisol Touraine a supprimé le jour de carence maladie (rappel c'est 3 dans le privé), et cela ne coutera après tout que 70 million d''euros. 

     - Si vous êtes un élu politique, pas de soucis, vous pourrez en toute impunité vous en mettre plein les poches, avec cumul des mandats et exonération d'impôts. 

     - Si vous êtes un "jeune" petit voyou de banlieue, Christiane Taubira vous autorise à voler tout ce que vous voulez, et agresser qui vous voulez, tant que vous ne risquez pas 2 ans ferme de prison. 

     - Si vous êtes syndicalistes, vous serez amnistiés pour les destructions auxquelles vous vous livrerez en entreprises, par grâce présidentielle à défaut de loi.

    - Si vous êtes étrangers, vous allez bientôt pouvoir élire vos propres représentants dans les instances nationales pour défendre vos intérêts spécifiques. 

    Mais, désolé, si vous n'êtes qu'un simple citoyen français "normal", retraité ou non, hétéro, que vous ne vous droguez pas, que vous payez régulièrement vos loyers, et que vous n'êtes pas un bénéficiaire d'avantages acquis scandaleux, et qui déclarez honnêtement vos revenus, vous n'intéressez qu'un seul ministère, celui des finances. 

    Alors là oui, on s'occupera tout particulièrement de vous. 

    Vous serez l'objet de toutes les attentions ! 

    Et vous devrez financer, par les taxes et vos impôts indexés, tous les frais occasionnés par les multiples mesures de protection décrites précédemment...

    P.S Vous pouvez utiliser cette info, pour en faire un article.

    Vous avez carte blanche pour toutes illustrations. "

    Il est vrai qu' il y a de gros pbs actuellement en France. Ils ne sont pas nouveaux mais cela ne s' arrange pas ... Quand on vous refuse une allocation au motif que les ressources du ménage dépassent le barème de 2 euros ( et c' est vrai !!! ), il y a de quoi se poser des questions !


    votre commentaire
  • ... a-t-on le droit d' agir ainsi ?

    Un poney errant et déshydraté en plein coeur de Reims ! «Il tremblait. Il tenait à peine debout. Ça faisait mal au cœur. Il est resté toute la journée en plein soleil. Son auge était vide. On a bien compris que ses propriétaires l'avaient abandonné. On a fini par appeler la police», confie une voisine à L'Union de Reims qui révèle l'histoire ce mardi. «On ne savait pas s'il allait s'en sortir. Il avait les sabots avant trop longs ou cassés. Il était totalement déshydraté», raconte-t-elle aussi.

    L'animal aurait été laissé là par des habitants d'un campement de fortune de la rue de Brimontel, en centre-ville de Reims, après qu'ils eurent été délogés par les forces de l'ordre, selon L'Union de Reims. 

    Le poney pris en charge par un centre équestre

    Les riverains ont appelé la police qui s'est tournée vers un centre équestre voisin pour que l'animal y soit pris en charge. Finalement récupéré par le centre équestre de Tinqueux, le poney y a été ausculté par un vétérinaire. Fourbu et déshydraté, l'animal a pu être sauvé.


    3 commentaires
  • Selon un rapport publié par le cabinet Deloitte, le Qatar prévoit d'investir 200 milliards de dollars(156 milliards d'euros) dans des infrastructures destinées à l'organisation du Mondial 2022 de football.

    Outre les équipements purement sportifs, les stades notamment, quelque 140 milliards de dollars (110 milliards d'euros) devraient être consacrés aux infrastructures de transport (métros, aéroports et routes) dans les cinq années à venir, détaille l'étude, qui précise, à l'attention des sociétés étrangères, que seulement 13% des marchés ont été passés.

    Une vingtaine de milliards de dollars (15 milliards d'euros) seront investis dans des structures hôtelières alors que le Qatar se targue d'une augmentation de sa fréquentation touristique de 15% par an. Environ 400.000 touristes sont attendus au Qatar durant la Coupe du monde 2022. On ignore encore si elle se tiendra aux dates traditionnelles (juin-juillet) ou en hiver. 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique