•  

    A Poitiers, rue des Écossais, la proximité de la fin de l'année rend les policiers et les postiers d'humeur badine. Au 3e étage de leurs bâtiments respectifs qui se font face,moche et le beau,  ils échangent des messages rigolos.

    Le père Noël en garde à vue ci-dessus. Et le sapin des facteurs ci-dessous.

    Une idée à retenir pour les autres administrations et commerces qui voisinent ?

    Merci à Monsieur Echo pour ce petit moment ...

    http://leblogdemonsieurecho.wordpress.com/2014/12/17/a-poitiers-la-police-et-la-poste-sechangent-des-mots-doux/


    2 commentaires
  • Bien qu’il soit souvent associé au froid et au mauvais temps, l’hiver est une saison pleine de féerie. La preuve avec ces 33 formations de glace et de neige façonnées par Mère Nature.

    Des oeuvres d’art gelées à la beauté sans égale !

    http://dailygeekshow.com/2014/12/15/formation-glace-neige-oeuvre-art/?utm_source=newsletter&utm_medium=e-mail&utm_campaign=Newsletter_Journaliere_2014-12-15


    4 commentaires
  • Symbole de fertilité dans l’imagerie populaire d’Alsace, la cigogne est un oiseau de bon augure, et sa symbolique la plus célèbre l’associe aux naissances.

    D’après D. Lerch, la première trace de la légende de la cigogne porteuse de bébés remonterait à 1840. Elle nous est parvenue grâce à l’imagerie populaire du graveur J.-F. Wentzel

    Storick, Storick, stipper di Bein,
    Bring de Mamme a Bubbela heim,
    Eins wo hielt, eins wo lacht
    Eins, wo ins Hafela macht.
    Storick, Storick, stipper di Bein,
    Bring m’r e Korb voll Wegga heim,
    Bring fer mich oi eina mit.
    Awer fer d’beesi Büewa nit.

    Cigogne, Cigogne cabre-toi
    Apporte à maman un joli marmot,
    Un qui pleure, un qui rit,
    Un qui fait bien dans le pot.
    Cigogne, Cigogne cabre-toi,
    Apporte-moi des petits pains,
    Un pour moi, un pour toi,
    Mais pour les méchants garçons aucun
    .

    Les Germains font de la cigogne la messagère de la déesse Holda, dont le rôle est de renvoyer dans le monde des vivants les âmes des défunts en les réincarnant. La cigogne, émissaire de la déesse serait chargée d'apporter des bébés aux parents qui en auraient exprimé le désir.

    De l’Alsace, la légende de la cigogne s’est répandue dans toute la France et au-delà des frontières, et qu’aujourd’hui, l’oiseau migrateur tient toujours une place de choix sur nos faire-part de naissance et dans l’imaginaire populaire.

    Les premières légendes européennes sont bien plus anciennes. C’est en 400 avant J.-C. que les Grecs associent la cigogne, « pelargos », à la piété filiale, car on prétend qu’elle nourrit ses vieux parents. De là découla une loi du nom de « Pelargonia » qui obligea les enfants à s’occuper de leur parents.

    Au Japon, la cigogne se confond avec la grue et apparaît comme un symbole de longévité voire d’immortalité. Elle pourrait atteindre un âge fabuleux. A 600 ans, elle arrêterait de manger et se contenterait de boire. A 2000 ans elle deviendrait noire. Avec le lièvre et le corbeau elle est un animal cher aux taoïstes.

    Au Maroc, la croyance populaire considèrerait la cigogne comme un porte-bonheur. La légende raconte « que la cigogne serait un imam, un homme saint habillé de deux burnous, l'un noir et l'autre blanc. Un jour, au Sahara, l'imam manqua d'eau nécessaire à ses ablutions […]. Afin de ne pas manquer la prière, il utilisa le petit lait pour faire sa toilette commettant de ce fait un grave péché -le petit lait étant béni parce que rare dans ce pays désertique. Le Tout Puissant le métamorphosa en cet oiseau paisible et l'expédia […] au Maroc pour expier son péché. »

    A quand le drone porteur de bébés ?

    Ah, où est passé le temps des cigognes porteuses de bébés ?

    On peut se poser la question quand on apprend qu ' Amazon veut tester ses drones aux États-Unis et menace de délocaliser !

    Ah, où est passé le temps des cigognes porteuses de bébés ?

    Projet sérieux ou campagne de communication? Le géant du commerce en ligne Amazon (AMZN 384.66 -1.95%) a présenté lundi 2 décembre un nouveau service de livraison ultrarapide? par drones. Selon son patron Jeff Bezos, les livreurs ailés devraient voler dès 2018.

    Ils assureront des livraisons dans les 30 minutes autour des entrepôts d'Amazon et pourront transporter des objets pesant jusqu'à 2,3 kilos.

     

    1 commentaire

  • 2 commentaires
  •  "Experiment Ensam" (Expérimenter seul)

    Parmi les places de concerts les plus prisées au monde, celle-ci doit figurer parmi les gagnantes: la légende folk-rock Bob Dylan et son groupe ont donné dimanche un concert devant un public... d'une seule personne.

    L'heureux élu de cette représentation ultra-privée donnée à l'Académie de musique de Philadelphie était la star de la télévision suédoise, Fredrik Wikingsson, qui travaille sur une série de films sur l'expérience en solitaire d'événements conçus pour de larges foules.

     "Experiment Ensam" (Expérimenter seul)

    Wikingsson, qui se décrit lui-même comme un énorme fan de Dylan, a longtemps insisté pour obtenir ce concert. Il a expliqué au magazine Rolling Stone qu'il était tellement nerveux avant le spectacle qu'il ne pouvait rien avaler.

    "Je souriais tellement que c'était comme si j'étais sous ecstasy", a raconté Wikingsson. "Mes mâchoires m'ont fait mal pendant des heures après (le concert) parce que je n'ai pas arrêté de sourire".

     "Experiment Ensam" (Expérimenter seul)

    Bob Dylan, qui continue à 73 ans de se produire sur scène, a donné plus tard dimanche un autre concert plus traditionnel devant un large public à Philadelphie (Pennsylvanie, est). Mais le concert privé s'est avéré bien plus atypique pour la star, qui a pour l'occasion, repris des morceaux de pionniers du rock, dont "Heartbeat" de Buddy Holly et "Blueberry Hill" de Fats Domino, selon le magazine.

    Le Suédois a confirmé sur Twitter avoir vécu cette expérience qu'il prévoit de transformer en documentaire de 15 minutes qui sera publié le mois prochain sur YouTube.

    La page Facebook de son projet appelé "Experiment Ensam" (Expérimenter seul) reviendra sur l'impact qu'a eu sur Wikingsson le fait d'assister à un concert du géant Dylan, complètement seul.

    https://www.facebook.com/experimentensam?fref=ts

    "Est-ce que ce sera le témoignage d'une totale euphorie ou au contraire celui d'un vide dont on ne peut partager l'expérience avec quiconque?", peut-on y lire.

    Wikingsson a confié à Rolling Stone ne pas être allé au concert public de Dylan donné plus tard à Philadelphie, estimant que cela aurait été "bizarre" et que "rien ne peut surpasser" son propre concert privé.

    A la place, le Suédois a passé la soirée dans un bar karaoké. Il a choisi des morceaux de Dylan et a chanté avec la foule.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique