• "L’écharpe", une très belle chanson de Maurice Fanon

    Si je porte à mon cou
    En souvenir de toi
    Ce souvenir de soie
    Qui se souvient de nous
    Ce n'est pas qu'il fasse froid
    Le fond de l'air est doux
    C'est qu'encore une fois
    J'ai voulu comme un fou
    Me souvenir de toi
    De tes doigts sur mon cou
    Me souvenir de nous
    Quand on se disait vous

    Si je porte à mon cou
    En souvenir de toi
    Ce sourire de soie
    Qui sourit comme nous
    Sourions autrefois
    Quand on se disait vous
    En regardant le soir
    Tomber sur nos genoux
    C'est encore une fois
    J'ai voulu revoir
    Comment tombe le soir
    Quand on s'aime à genoux

    Si je porte à mon cou
    En souvenir de toi
    Ce soupir de soie
    Qui soupire après nous
    C'n'est pas pour que tu voies
    Comme je m'ennuie sans toi
    C'est qu'il y a toujours
    L'empreinte sur mon cou
    L'empreinte de tes doigts
    De tes doigts qui se nouent
    L'empreinte de ce jour
    Où les doigts se dénouent

    {Final:}
    Si je porte à mon cou
    En souvenir de toi
    Cette écharpe de soie
    Que tu portais chez nous
    Ce n'est pas qu'il fasse froid
    Le fond de l'air est doux
    Ce n'est pas qu'il fasse froid
    Le fond de l'air est doux.


    [ Paroles sur http://www.parolesmania.com/ ]

    Ancien professeur d’anglais, Maurice Fanon débute sa carrière à la fin des années 1950. Fanon sera chanté par les plus grands, dont Juliette Greco qui lui consacrera un album complet.

    Sa plus belle chanson demeure sans conteste "L’écharpe". Ce texte a été écrit par Fanon suite à sa séparation avec la chanteuse Pia Colombo, en 1963. La chanson vaudra d’ailleurs à son auteur le prix de l' Académie Charles-cros. 

    La chanson sera éventuellement reprise par Pia Colombo et par la suite par la grande Cora Vaucaire que vous aurez l’occasion de voir ci-dessous.  Félix Leclerc qui n’a interprété que très peu de chansons dont  il n’était pas l’auteur (soit "Ton Visage" de Ferland et "L’écharpe" de Fanon), reprendra cette chanson et l’intégrera à son répertoire. Une bel hommage du grand Félix.

    Les paroles de la chanson, assemblées en très courtes phrases se terminant avec sur des rimes riches, donne beaucoup de musicalité à l’ensemble .  En écoutant la chanson, on a vraiment l’impression que la musique découle tout naturellement des mots. Un texte poétique qui frise la perfection et une très grande chanson d’amour dont la voix de Fanon arrive, à peine, à soutenir  l’exceptionnelle qualité.

    « Quand l' amour n' est plus ...Déjà le 1er septembre ... Gros bisous à tous. »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 31 Août 2014 à 15:34

    coucou Annick

    Je suis heureuse que mon dernier poème "l'écharpe de soie" t'ait replongée dans le souvenir de cette belle chanson de M. Fanon dont je me souviens bien aussi !

    c'est un bel hommage que tu lui rends ici et je réécoute avec bonheur son interprétation !

    très bel après-midi et gros bisous !

    Paula

     

    2
    jean louis lucas
    Dimanche 31 Août 2014 à 16:26

    Merci pour ce souvenir déjà bien ancien .......

    des paroles qui transportent en l'univers nostalgique qu'était celui de Maurice Fanon.....

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    mireille du sablon
    Dimanche 31 Août 2014 à 17:17

    ...tout en poésie, mélancolie...je me souviens de son interprétation, c'est celle que je préfère!

    Bises de Mireille du Sablon

    4
    Dimanche 31 Août 2014 à 20:52

    Coucou ma douce Annick,

    Toc toc, c'est ton petit papillon !! Ouiiiiiii hi hi !
    Comme ça fait du bien de te retrouver et comme tu m'as manqué aussi.
    Alors comment vas-tu ? Cette grande période estivale a-t-elle été bénéfique pour toi ?
    J'espère que tu es en forme et que tu es prêt(e) à rependre le chemin qui conduit
    à la réalité oups. Mais peut-être que tu t'en fiches, si tu es retraité(e), chanceux(se).
    Bon pour les autres et moi c'est un peu moins drôle, mais c'est la vie. Il faut bien,
    alors on se motive et l'on sourit, allez, je veux voir tes zygomatiques travailler.

    Merci à tous mes amis qui sont passés me voir pendant ma longue pause
    d'été (automnale) lol ! Même si tout le monde n'a pas pu passer, je comprends
    fort bien car moi même j'ai pris le temps de reposer mes petites ailes, pour revenir
    en pleine forme, (pourvu que ça dure) hi hi !

    " A NOTER : pour cette semaine je vais laisser des coms à tous mes amis de ma longue liste,
    puis la semaine d'après je ferai comme
    avant l'été, je répondrai aux commentaires
    que vous aurez eu la gentillesse de venir
    m'écrire au fil des jours." 

    Ça y est, je suis bien là et je commence déjà à t'envahir avec mes bla bla...
    A part ça, le café est prêt j'espère ?
    Ah, je n'ai pas perdue mes bonnes habitudes tiens donc et je suis trop
    heureuse de le déguster en ta charmante compagnie.
    Rolala comme tu dois avoir des tas de choses à me raconter.

    Bonne semaine mon ami(e) et ne t'en fais pas je veille sur toi.

    Lolli

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :