• Bien que l’équipe de France n’ait pas fait d’étincelles lors de son dernier match contre l’Albanie, chez les pâtissiers nancéiens, on a décidé de miser sur l’éclair pour cet Euro 2016.

    Impossible de louper les pâtisseries tricolores quand on passe le pas de la porte de la Maison Gwizdak, rue Raugraff. L’éclair bleu blanc rouge attire l’œil. Et fait saliver les supporters du ballon rond.

    ( ici, France et Pologne )

    Pourtant, ce petit plaisir n’est pas une première pour Fabrice Gwizdak, qui explique avoir déjà réalisé des éclairs aux couleurs de la France lors de la coupe du monde de football 2014. « Ici, on est fanatique de foot. Nous avions aussi confectionné un éclair rouge et blanc lors de la montée de l’ASNL en Ligue 1 ».

    Nancy : des éclairs bleu blanc rouge à croquer pour l’Euro 2016 ...

                            https://www.facebook.com/maisongwizdak/?fref=photo

    Vous trouverez, entr' autres petites tentations ...

    Nancy : des éclairs bleu blanc rouge à croquer pour l’Euro 2016 ...

    Nancy : des éclairs bleu blanc rouge à croquer pour l’Euro 2016 ...

                                                                     coolyessarcastic


    7 commentaires
  • Il y aura plus de soleil au Brésil. Et ce n’est pas Makhloufi, Lemaitre, Bascou, Diniz ou Flora Gueï qui s’en plaindront. Mais sur la route de Rio, ils ont montré qu’ils montaient en puissance.

    http://www.estrepublicain.fr/sport/2016/06/14/meeting-de-nancy-il-fera-plus-chaud-a-rio

    Pour en savoir plus sur ce meeting :

    http://meeting-stanislas-nancy.asptt.com/presentation/

     


    votre commentaire
  • C' est, sans conteste, l’un des plus vieux salons artistiques de Nancy, et sans doute aussi, l’un des plus prestigieux par le nombre et la qualité des œuvres exposées :

    - 500 créations présentées,

    - 200 artistes issus de toute la région,

    - 4000 m² d’exposition

    La 123e édition du salon des artistes lorrains, présidé par Francis Mangeot, a été inaugurée, hier soir sur le site Alstom de la rue Oberlin.

    Pour tout savoir :

    http://associationdesartisteslorrains.fr/

    Au programme du 11 au 26 juin 2016

    - Samedi 11 juin à 17h30 : vernissage avec Laurent Hénart, Maire de Nancy

    - Dimanche 12 juin dès 15h : concert de quatuor à cordes "L'alliance", autour des oeuvres "Anamorphose" d'André Hoblingre

    - Samedi 18 juin, nocturne spéciale : démonstration de l'invité d'honneur Marc Boffin, accompagnée par le quartet de jazz "La part des Anches"

    - Dimanche 19 juin, dès 15h : démonstrations en direct de techniques picturales, avec les animateurs des ateliers de la Maison Nicole Gauthier. A 17h : café pinceau (conférence-débat) sur le thème "Le beau est-il uniquement subjectif ?"

    - Samedi 25 juin, dès 15h : performance d'aquarelle par des membres de la Société d'Aquarelle du Grand Est

    Seront aussi présents :

    - Les invités "clins d'oeil", lauréats des précédents salons : Françoise CHAMAGNE, Dominique GRENTZINGER, Jean-Michel DIKI PARÉ

    - Un espace dédié à l'art Médiumnique

    - Un espace "incubateur de talents", en partenariat avec le lycée Poincaré

    - 2 associations caritatives : La ligue contre le cancer et Pédiatres du monde

    Nancy : les artistes investissent Alstom ...

     

    L' Association des artistes lorrains a été créée, en 1892, à l'initiative de Charles Louis Gratia, pastelliste de renommée originaire de Rambervillers.

    L'association a rassemblé nombres d'artistes lorrains renommés, entre autres certains peintres de l'École de Nancy : Victor Prouve, Jacques Majorelle, Émile Friant, les frères Voirin, Étienne Cournault...

    Plus près de nous, des artistes comme Jean Scherbeck, Nicole Gauthier, Léon Husson, Pierre et Simone Ramel ou encore Denise Romanini-Aragon ont appartenu à l'association. De plus, de nos jours, d'autres disciplines artistiques que la peinture ou la sculpture sont représentées, notamment le vitrail (Pierre Benoît, Georges Bassinot, Jacques Gruber) et la gravure (Michel Jamar, André Jacquemin, Claude Weibuch, Raymond Simonin).

    À ce jour, l'association compte environ quatre cents adhérents, dont les deux tiers sont sociétaires, c'est-à-dire ont participé à un minimum de trois salons. Les artistes se répartissent sur les quatre départements lorrains, avec néanmoins une ouverture sur les régions voisines.


    3 commentaires
  • Un Picasso est prêté, un autre est exposé en échange au Musée des Beaux Arts de Nancy ! A découvrir jusqu'au mois d'octobre au rez-de-chaussée de l'établissement Place Stanislas "Femme dans un intérieur" .

    "Femme dans un intérieur" a été peint par Pablo Picasso en 1936 , "une oeuvre de maturité" indique le Musée des Beaux arts de Nancy qui a installé l’œuvre ce mercredi au rez-de-chaussée de l'extension contemporaine de l'établissement Place Stanislas.
    Un tableau prêté par le Musée Picasso "pour ne pas priver le musée des Beaux Arts" .

    Le Musée nancéien prête "son" Picasso  "Homme et femme" peint en 1971 pour quelques mois à Vancouver au Canada, où il sera présenté à l'occasion de l'exposition "Picasso : the artist and his muses" du 11 juin au 2 octobre .

    Un nouveau Picasso exposé au Musée des Beaux Arts de Nancy

    "Un heureux chassé croisé" selon le musée nancéien , puisqu'en échange du prêt jusqu'au mois d'octobre "Femme dans un intérieur" est à découvrir à Nancy .


    3 commentaires
  • Depuis 2007, la place Stanislas, joyau classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, accueille chaque été un remarquable son et lumière.

    Les « Rendez-vous Place Stanislas » transportent les spectateurs dans un voyage fantasmagorique et historique. La place Stan devient le lieu de rencontre d’œuvres marquantes de notre cité, animées et magnifiées le temps d’un spectacle, par un dispositif technologique hors normes sur 5 façades (hôtel de ville, Opéra, musée des Beaux-Arts, Hôtel de la Reine et Pavillon Jacquet), soit plus de 200 mètres linéaires.

    Les « Rendez-vous place Stanislas » ont rencontré un succès populaire jamais démenti, auprès d’un public toujours plus nombreux. La ville de Nancy rappelle d’ailleurs qu’en 2014, le spectacle estival « a rassemblé 430.000 personnes ».

    Après une année de pause en 2015, « pour permettre la réalisation des travaux de réfection de la toiture de l’hôtel de Ville » ...

    ... cet été, la Place Stanislas redevient l'écrin d'un tout nouveau et grandiose spectacle de vidéo projection !

    Ce grand événement populaire à Nancy rassemblera un public nombreux autour d'une création imaginée par la société Spectaculaires – Allumeurs d’images.

    « Tout petit déjà, j’avais peur du noir… Toute ma vie je n’ai donc cessé de chercher la lumière… Toutes les Lumières » C’est par ces mots que Stanislas Leszczynski - dont on commémore cette année les 250 ans de l'anniversaire de sa mort - nous invitera à rêver à la flamboyance des artistes nancéiens, à s’éblouir des lumières des cinq continents et du génie de ceux qui ont créé l’une des plus belles places du monde !

    Ce spectacle débutera le 18 juin au soir et s’étirera jusqu’au 18 septembre. Le thème ? « Cet événement sera cette année aux couleurs du 250e anniversaire de la réunion de la Lorraine à la France », préviennent les services de Laurent Hénart. Stanislas Leszczynski accueillera ainsi chaque soir les curieux par cette même phrase : « Tout petit déjà, j’avais peur du noir… Toute ma vie je n’ai donc cessé de chercher la lumière… Toutes les Lumières ».

    Dans ce nouveau spectacle Stanislas convie à un « Rêve de Lumières », à rêver avec lui de toutes les Lumières. « Rêver à la première aube de l’humanité, à l’encre luminescente de la lune, à la Renaissance de chaque lever de soleil. Rêver au « Siècle des Lumières » et à la flamboyance des artistes nancéiens. S’éblouir des lumières des cinq continents et du génie de ceux qui ont créé l’une des plus belles places du monde. Rêver de liberté, dans toutes les langues pour un monde multicolore », détaille encore la mairie.

                               

    Pour le lancement de ces nouveaux « Rendez-vous place Stanislas », une soirée qui s’annonce exceptionnelle est programmée le samedi 18 juin à partir de 22 h 45. Après la vidéo projection du son et lumière, deux DJ’s se relaieront pour une « Silent party » sur la place Stanislas jusqu’à 2 h du matin ( 5 000 casques seront distribués pour profiter au mieux de l' ambiance et du son ) !


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique