• Dans la nuit du 20 au 21 mai 2012, un orage d' une extrême violence a frappé l' agglomération nancéenne ... On a relevé 86 mm de précipitations en trois heures, dont 49 mm en une heure et 15,7 mm en à peine six minutes.

    Les intempéries ont laissé derrière elles un paysage de désolation, entre avenues inondées et voitures à la dérive. Plus de 200 pompiers ont mené 648 interventions toute la nuit. Ils ont procédé à des dizaines d'évacuations, principalement dans les communes d'Essey-lès-Nancy et Saint-Max.

    Nancy et le quartier de la Commanderie sous les eaux ( photos Nicolas Ferrier )

    Inondations à Nancy : 1 an déjà !

    Le lendemain, j' ai pris ces photos ...

    Blog de oasis54 : OASIS DE PAIX, Nuit de cauchemar place de la Commanderie, cette nuit à Nancy

    Blog de oasis54 : OASIS DE PAIX, Nuit de cauchemar place de la Commanderie, cette nuit à Nancy

    Blog de oasis54 : OASIS DE PAIX, Nuit de cauchemar place de la Commanderie, cette nuit à Nancy

    Blog de oasis54 : OASIS DE PAIX, Nuit de cauchemar place de la Commanderie, cette nuit à Nancy


    4 commentaires
  • La maison de l'espace vert au parc sainte marie

    C’est le second parc de la ville centre en superficie.

    Il est à deux pas du musée de l’Ecole de Nancy et a été créé pour l’Exposition Internationale de l’Est de la France en 1909, tout comme sa Maison Alsacienne.

    Aujourd’hui, elle abrite la Maison de l’Espace vert : on y trouve un espace pédagogique,  le point de départ des Sentiers découvertes (visites sur les parcs et les espaces verts) et,  plus globalement, toutes les infos sur les parcs et quartiers verts de l’agglomération.

    3 entrées possibles :

    - 38 bis avenue du Maréchal Juin,

     

    Nancy : le parc Sainte-Marie

     

    - rue Dupont des Loges,

    - avenue Boffrand


    Entrée par la rue Dupont des Loges ...

     

     

     

     

    Cette superbe maison se trouve devant le Parc Sainte-Marie à Nancy ...

     

     

    Le parc Sainte-Marie est un jardin public situé dans le sud-ouest de la commune. C'est le deuxième parc municipal en terme de superficie avec 7,5 hectares, après le parc de la Pépinière.

    http://www.leuropevueduciel.com/photos-aeriennes/apercus/2001/60121.jpg

    Le parc est situé dans le quartier Blandan, au cœur du quartier de l' Ecole de Nancy et à proximité du musée éponyme. Le parc est bordé à l'est par le complexe de piscines de Nancy-Thermal, au nord par la rue Pasteur, à l'ouest par l'avenue Boffrand et au sud par la cité judiciaire et l'avenue du Maréchal Juin.

     

    Nancy : le parc Sainte-Marie

     

     

    C'est en1620 que les jésuites s'y implantent et le nommentSainte Marie, suite à la présence d'ermitages consacrés à la Vierge au XVIIe siècle, le parc était à l'époque éloignés des murs de la ville.

    En 1808, il devient un jardin d'agrément privé. C'est à cette époque qu'il a été paysagé et planté d' arbres remarquables, parmi lesquels des séquoïa pleureur, des tulipiers, des cèdres et des chênes. 

     

    En 1904, la ville en devient propriétaire et l'aménage en jardin public.

     

    De mai à novembre 1909, le parc Sainte-Marie, et plus généralement le quartier Nancy-Thermal, accueillirent l' Exposition intenationale de l' Est de la France.

     

    Un des pavillons (le pavillon alsacien) est encore présent aujourd'hui. Abritant la maison de l'espace vert, il abrite désormais des expositions relatives à la faune et à la flore. Le parc fut particulièrement touché par la tempête Lothar, à la fin de l'année 1999.

     

    En 2010, le jardin est décoré du label " jardin remarquable".

     


    votre commentaire
  • Noble ensemble architectural du 18e siècle, avec la place Stanislas et la place d'Alliance.

    Amoureux des belles pierres et passionnés d'art nouveau ne seront pas déçus à Nancy.

    Ne pas passer à côté de la Ville-Vieille et de ses portes de la Craffe et de la Citadelle.

    Comment résister aux merveilles de la Ville-Neuve, de sa cathédrale et de l'église Saint-Sébastien ?

    Y flâner, y vivre, quel que soit le choix, on va de surprises en surprises à Nancy.


    votre commentaire
  • Style Live : Grand fête d'ouverture Renaissance Nancy 2013

    La grande fête d’ouverture "Style Live Renaissance" a eu lieu sur la place Stanislas avec quatre spectacles à couper le souffle :

    > 21h . Le Bal Céleste : un bal hybride grand écart entre bal populaire et clubbing, mené tambour battant par Johan Amselem et les danseurs de la compagnie de la Halte Garderie



    > 22h15. Vénus : une création pour 12 danseurs du CCN – Ballet de Lorraine sur une musique de Chassol, pianiste touche à tout.

    > 22h40. Régénérescence : un spectacle numérique et sonore sur l’homme et la nature, une mise en lumière envoutante à 270° des façades de la Place Stanislas, concocté par le Collectif Paradigme.

    > 23h. Kavinsky – Dj Set. Compositeur de Night-call, le titre culte du film Drive, Kavinsky, artiste de scène nourri de culture rock et vouant une véritable passion aux sonorités des années 80, est l’une des signatures électroniques du moment.

    Il faut savoir, enfin que la capacité de la place Stanislas est limitée à 28 000 personnes ... 

    Sans oublier les divers flashmobs ...


    votre commentaire
  • Photo Fred Marvaux

    Beaucoup de monde au Parc Sainte Marie, ce week-end ... pour ceci :

     

     

    Ils sont grainetiers, horticulteurs, paysagistes, pépiniéristes, fleuristes, artisans, potiers, apiculteurs, membres d’associations. Leur point commun ? Ils partagent tous une passion immodérée pour le jardinage. Et surtout, ils seront tous au Parc Sainte-Marie pour vous la faire partager.

    Pour fêter sa 17e édition de la Nature en Fête, plus d’une centaine d’exposants ont répondu présents pour ce week-end des 4 et 5 mai de 10h à 19h au parc Sainte-Marie. L’occasion est donc trop belle, dans ce grand marché végétal de plein air, de trouver la plante de ses rêves, celle qui vient réveiller le jardin, embellir un balcon ou illuminer un appartement.

    Plus d’une centaine d’exposants, grainetiers, horticulteurs, paysagistes, pépiniéristes, fleuristes, artisans, potiers, apiculteurs… ont pu se déployer tranquillement dans le parc Sainte-Marie, présenter leur production et… répondre aux questions des visiteurs. Très très nombreux dès le matin les visiteurs, il était difficile pour un automobiliste de trouver une place autour de ce poumon vert de la ville dès 10 h 30…

    Cette année, la création d'un prix " Victor Lemoine* " honorera cet horticulteur de renommée mondiale. Pour cette occasion, les professionnels ont été sollicités pour mettre en valeur un végétal.

    * Victor Lemoine était un pépiniériste issu d'une famille de jardiniers, est né à Delme ( Moseelle ) le 21 octobre 1823, et mort à Nancy, le 12 décembre 1911.

    Il est considéré par l'horticulture mondiale comme le plus grand introducteur et sélectionneur de plantes horticoles de tous les temps. Installé à Nancy en 1849, après avoir travaillé en Alsace, à Gand et à Lille, il devint peu à peu le maître incontesté de l'hybridation horticole.

    Il a obtenu dès 1852, les plantes ornementales les plus diverses comme les bégonias à massif, mais aussi d'appartement, le premier pélargonium à fleur double rouge, à l'origine de nos collections actuelles, les fuchsias... Il a travaillé sur les glaïeuls et les montbretias, les plantes vivaces dont les phlox, les astilbes, les pieds-d'alouette, les potentilles, les pyrèthres, les pentstemons, mais aussi les arbustes à fleurs : hortensias, spirées, weigelias, diervillas, clématites, lilas à fleurs simples et doubles. Son mérite est d'autant plus grand que de nombreuses créations existent toujours et beaucoup restent inégalées.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique