• La série "Les Revenants" sacrée aux Emmy Awards

    La série française "Les Revenants" a été sacrée lundi soir 25 novembre meilleure série dramatique lors de la cérémonie des International Emmy Awards à New York.

    Créée par Fabrice Gobert, la série fantastique produite par Caroline Benjo, Jimmy Desmarais, Haut et Court et Canal+, a déjà été achetée dans une quarantaine de pays dont les Etats-Unis, le Canada, l'Australie, l'Allemagne et toute l'Amérique Latine.

    En recevant la statuette dorée lundi soir, au Hilton New York, Caroline Benjo, ravie, a notamment remercié Fabrice Gobert et Canal+ "si osés dans leurs choix" ainsi que Sundance channel qui diffuse depuis peu la série aux Etats-Unis. Et elle a mis en garde contre "tous les zombies français qui ne savaient pas qu'on les aimait, et qui vont sortir".

    Symbole d'un certain renouveau des séries françaises, la série a aussi connu un succès remarqué au Royaume-Uni au printemps, en version originale sur Channel 4, réalisant la meilleure audience pour une série sous-titrée au Royaume-Uni depuis 2006 (1,8 million de téléspectateurs).

    Depuis le 31 octobre, elle est diffusée sur la chaîne Sundance aux Etats-Unis, une performance pour une série française. Elle y est diffusée sous le titre "The Returned", également en version sous-titrée. 

    36 nommés de 19 pays étaient en lice dans neuf catégories pour cette 41e cérémonie des International Emmy Awards, qui récompensent chaque année le meilleur de la télévision, en dehors des Etats-Unis.

    Quant à la B.O ...

    « Drôle de sensation ...Plus que 18 jours ... »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 26 Novembre 2013 à 14:44

    Coucou Annick, j'ai adoré cette série ^^.

    Ça faut du bien le soleil hein.

    Gros bisoux

    Cyndy

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :