• Le bonheur est une plume ...

    Le bonheur est une plume
    La plus légère qui soit.
    Il faut l’attraper
    Quand elle passe.
    Le bonheur se cueille dans l’instant,
    Avec précaution
    Comme une fleur,
    Avant qu’elle ne se fane.

    Le bonheur est cette poudre de soie,
    Qui passe, légère, devant la lune,
    L’effleure, l’enserre,
    Et la pénètre de sa paix.

    Même fragile, le bonheur
    Transfigure les choses insignifiantes,
    Il fait oublier le réel,
    Alors que la pensée remodèle nos traits.

    La joie monte en nous, quand nous la donnons.
    C’est cela le moteur du bonheur.
    La découverte du bonheur d’aimer
    S’ajoute au bonheur d’être aimé.

    Et malgré la nuit du monde,
    Malgré les destructions,
    Tenons notre lampe allumée,  
    Pour que vive au dehors la lumière du bonheur.

    Hélène Ellenberger, Ferveur d'Automne

    « Connaissez-vous Linden Gledhill ?Mais où est passé le soleil ? »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Mai 2013 à 08:31

    Le bonheur est à notre porte, il faut juste regarder, écouter et apprécier

    passe une belle journée de lundi

    amicalement

    Claude

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Lundi 20 Mai 2013 à 16:38

    Très beau poème et illustration. Une vraie douceur de la vie


    Bisous


    Christiane

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :