• Le Corpus de La Orotava 2015

    Le Corpus de La Orotava se déroule dans les rues avoisinantes de la place de la mairie, où sont confectionnés d’immenses tapis composés de fleurs, de sel et de bruyère. Le tapis principal occupe généralement toute la place de la mairie et est élaboré avec du sable volcanique d’une centaine de couleurs provenant du parc national du Teide.

    Le Corpus se célèbre également à La Laguna.

    Il faut remonter à la moitié du XIIIe siècle pour trouver l’origine de ces festivités instaurées, nous disent les textes, par le Pape Urbano IV, afin de commémorer le miracle de la Consécration de l’Eucharistie …
    Sous un angle de vue nettement plus païen et antérieur à ce bon Pape, il s’agissait également de célébrer le cycle des saisons, en l'occurrence, le renouveau printanier.

    Les fêtes du Corpus Christi sont entrées en force aux îles Canaries par le truchement des Conquistadores espagnols qui ne plaisantaient pas avec ce genre de choses, voilà pourquoi depuis, elles sont un temps fort du calendrier festif de l’archipel.

    A Tenerife, la “Villa de la Orotava” est devenue leader en la matière, depuis qu’en 1847 la famille Monteverde, sous la houlette d’une certaine Leonor del Castillo, eut l’idée d’élaborer devant sa demeure un tapis de fleurs fraîches sur le trajet de la procession du Corpus.
    Il n’en fallait pas plus pour que la tradition s’enracine, et fasse des célèbres “Alfombras” (Tapis) de la Orotava une des attractions les plus courues de l’île.

    Le Corpus de La Orotava 2015

    Le premier tapis tapis sur la Plaza del Ayuntamiento de La Orotava a eu lieu en 1905 pour honorer la marine espagnole et, où la conception centrale, portant le bouclier de la Villa et la légende: ". Notre Marine" La composition a réalisé deux rames, deux ancres, deux sauveteurs et les noms des navires Pelayo et Carlos V et l'année suivante, à l'occasion de la visite du roi Alphonse XIII, il a été conçu un tapis de fleurs.

    Les célébrations du Corpus ont été organisées à La Orotava , mais ont commencé à être plus largement connu depuis 1847 lorsque la famille Monteverde , le désir et l'inspiration de Dona Leonor del Castillo, compilé un tapis de fleurs en face de sa maison pour célébrer le passage de la litière de Corpus Christi. Les tapis de fleurs, aujourd'hui, grâce à la participation et l'enthousiasme créatif des voisins, la collecte des fleurs dans les jardins, fermes et de maisons individuelles. est l'une des manifestations artistiques les plus uniques et représentatives de ces célébrations du Corpus Christi.

    De nos jours, entre voisins et commerçants on s’organise, et durant la semaine qui précède le Corpus, c’est à qui tapissera le plus harmonieusement sa rue jonchée de pétales de fleurs , de sable volcanique multicolore et autres éléments naturels, sur des dessins préalablement tracés au sol, parfois extrêmement élaborés.

    Parallèlement à ces œuvres populaires des quartiers, la Ville passe commande d’un tapis géant dont l’élaboration dure plusieurs jours, en direct, pour le plus grand plaisir et l’étonnement des passants, sur la grande esplanade devant la Mairie : entièrement élaborés à base de sable volcanique des Cañadas du Teide, il atteindrait cette année une superficie de 912 m2 !

    Manifestation par excellence des choses faites pour la beauté du geste, Evêque de La Laguna en tête, la procession du 11 juin prochain foulera des heures durant les délicats tapis qui ornent l'entrelacs des vieilles ruelles pentues de la Orotava.

    Aujourd'hui à 16 H 30 ...

    « Plan canicule ... grosse confusion au sein du gouvernement Mon amie Kargal a encore frappé ... »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Vendredi 5 Juin 2015 à 09:41

    Bonjour, lorsque tout sera fini ce sera vraiment un beau parterre de fleurs..

    Bonne journée, gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :