• Le phare du Bout du Monde

    De la salle de restauration du Centre Richelieu, nous avons cette vue ...

    Mais, que fait donc cette construction au beau milieu de l' océan ?

    Le phare du Bout du Monde

    Le phare du Bout du Monde de La Rochelle est un phare en face de la pointe des Minimes.

    Et ce phare a une belle histoire !

    C'est la réplique à l'identique du phare du bout du Monde de Patagonie érigé en 1884 sur l' île des Etats, située à l' est de la péninsule Mitre en Terre de Feu.

    Le phare du Bout du Monde

    Il inspira Jules Verne pour son roman  "Le phare du bout du monde".

    C'est un phare en bois de forme octogonale et projetant la lumière produite par sept lampes fonctionnant à l'huile de colza sur deux côtés, à travers de gros cristaux. Le faisceau a une portée de 26 km sur un angle de 93°.

    Laissé à l'abandon en1902 en raison des conditions extrêmes et de la construction du  phare Ano Nuevo, le phare de Patagonie est détruit. Ses vestiges sont découverts par  André Bronner, dit Yul Vernes, un aventurier Rochelais qui décide de le faire reconstruire en 1994.

    Le phare du Bout du Monde

    À travers la reconstruction de ce phare, Bronner souhaite favoriser les échanges culturels entre la  France et l'Argentine. Pour ce faire, il crée à La Rochelle l'« association du phare du bout du monde ».

    Le 26 février 1998 — à l'autre bout du monde — le phare argentin émet à nouveau sa lumière.

    À 12 780 km de distance, André Bronner décide d'ériger, en mer et sur pilotis, une autre réplique du phare original de 1884 à La Rochelle. Celle-ci est inaugurée 1er janvier 2000 face à la Pointe des Minimes.

    Le phare du Bout du Monde

     Comme son frère du Cap Horn, il est construit en bois avec la forme d'un héxadécagone ( 16 côtés ). La seule différence apparente est que celui de La Rochelle est fixé sur pilotis aux abords de la côte atlantique, alors que celui du Cap Horn est directement construit sur la terre de l'île des Etats (Argentine) à proximité de la Terre de Feu.

    Derrière l'édifice on peut apercevoir la très jolie île d'Aix.

    « Quand la caresse d'une comète " Siding Spring " modifie profondément l'espace... We trust in love ... »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 10:10

    Bonjour Annick, j'ai lu avec beaucoup d'intérêt ton article sur le phare de la Rochelle. qui est d'ailleurs très original.... Bon dimanche, gros bisous

    2
    Dominique
    Samedi 11 Juin 2016 à 09:45

    La terre que l'on voit derrière le "phare du bout du monde" n'est pas l'île d'Aix, mais La Rochelle !...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :