• Les Jeux paralympiques 2016 ... mal partis !

    Les Jeux paralympiques 2016 ... mal partis !

    Après le feuilleton Rio 2016, voici l'épisode  "Rio 2016 Paralympiques" !

    Les Jeux paralympiques de Rio, en septembre, sont-ils menacés ? Les autorités brésiliennes et le comité d’organisation jurent que non, mais ils ont cruellement besoin d’une urgente perfusion d’argent public, pour le moment interdite par une magistrate brésilienne.
     
    Les organisateurs des prochains Jeux Paralympiques, à Rio du 7 au 18 septembre, cherchent la meilleure façon de diminuer les dépenses à quelques semaines de l'événement. "Jamais auparavant, au cours des 56 années d'histoire des Jeux paralympiques, nous n'avons été confrontés à de pareilles circonstances", avoue le président du Comité international paralympique (IPC), Philip Craven, lors d'une conférence de presse. "La situation est difficile pour tous ceux qui sont impliqués", les Jeux paralympiques sont confrontés à des "défis organisationnels et financiers considérables", a-t-il prévenu.

    Une dizaine de pays risquent de rater l'événement à cause des financements pour les voyages de leurs athlètes qui n'ont pas été versés à temps par le comité d'organisation, s'inquiète le président de l'IPC. "L'IPC est en train de travailler avec eux pour trouver des solutions et assurer leur participation", a-t-il expliqué, alors que les premiers sportifs sont attendus à partir du 31 août. Pour réduire les coûts, les épreuves d'escrime seront déplacées de Deodoro au Parc olympique, afin de limiter l'exploitation du site du nord de Rio. Des économies ont déjà été annoncées dans le domaine des transports et de la qualité de la nourriture pour les athlètes.

    Les caisses du Comité d'organisation sont à sec, selon ses responsables qui ont appelé les pouvoirs publics à la rescousse. La ville de Rio a offert de débourser jusqu'à 150 millions de réais (42,4 M€) pour boucler le budget et le gouvernement brésilien a, en outre, offert 100 millions de réais supplémentaires (27,4 M€), via des parrainages d'entreprises publiques, selon Philip Craven. La justice brésilienne vient d'autoriser le déblocage de fonds publics au Comité d'organisation pour garantir la bonne tenue des jeux Paralympiques. Mais ces nouvelles rentrées d'argent ne permettront pas de "combler le déficit de Rio 2016", a-t-il ajouté.

    Les Jeux paralympiques 2016 ... mal partis !

    « Candidature Sarkosy pour 2017 : tout, sauf une surprise !Le 13ème homme à la candidature des primaires UMP ... »

  • Commentaires

    1
    Mardi 23 Août 2016 à 12:53

    Je trouve cela déplorable...les handicapés ont encore plus besoin qu'on les admire!

    Bises de Mireille du sablon

    2
    Mercredi 24 Août 2016 à 08:38

    j'espère que tout se passera bien 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :