• Loi travail : manifestations denses, violences à Paris

    Une foule dense a manifesté ce mardi après-midi à Paris contre le projet de loi travail. Alors que le Sénat poursuit l'examen du projet de loi El Khomri, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont commencé à défiler vers 13h30 depuis la place d'Italie pour rejoindre les Invalides, dans une ambiance de pétards, fumigènes et klaxons, derrière une pancarte de tête proclamant « Pour le retrait. Pour de nouveaux droits ».

    Selon la préfecture de police, le cortège a réuni entre 75.000 et 80.000 manifestants dans la capitale. Les trois syndicats organisateurs (CGT, FO, Solidaires) parlent, eux, d'un million. Sur l'ensemble de la France, la CGT parle d'une mobilisation de 1,3 million de manifestants.

    Selon la préfecture de police, peu après le départ de la manifestation, « plusieurs centaines de personnes encagoulées » ont pris à partie les forces de l'ordre avec des jets de projectiles. Dans le secteur de Port-Royal, des « individus sont entrés sur un chantier pour prendre des palettes avant de les jeter sur les forces de l'ordre », qui ont dû intervenir, a ajouté la préfecture.

    Plusieurs vitrines de banques ont été brisées par des casseurs, parfois sous les huées d'une partie des manifestants. Sur Twitter, la préfecture a appelé les manifestants à se « désolidariser des casseurs pour faciliter l'intervention des forces de l'ordre ». Selon un bilan encore provisoire annoncé peu avant 19h, 58 personnes ont été interpellées et 29 policiers et onze manifestants ont été blessés au cours de la manifestation.

    « Le canon à eau a été utilisé » sur la place Léon-Paul Fargue près de la station de métro Duroc, a précisé la préfecture de police pour « permettre aux forces de l'ordre qui étaient prises à partie depuis plusieurs minutes de se dégager ", a ajouté une porte-parole de la préfecture.

    « Dans 44 jours ...Nancy : Athlétisme - Meeting Stanislas 2016 »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Juin 2016 à 10:37

    ça devient carrément chiant et stupide, au point que ça ne veut plus rien dire... les casseurs en profitent et les flics se font critiquer pendant qu'on leur tape dessus... la France devient CON, c'est triste et minable...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :