• Nancy : grève à Transdev jusqu’au 30 juin

    Nous n' avions pas eu connaissance de cette info :

    " À la suite d'un préavis de grève reconduit pour la journée du vendredi 1er avril dans le cadre d’un mouvement national, les horaires des bus et trams du Réseau Stan assurés correspondront à un niveau de service de 25 % soit un service sur quatre par rapport à la normale. Sur la ligne 1, une fréquence toutes les 20 minutes de 6 h 30 à 20 h est prévue, sur les lignes 2 à 4, les horaires proposés correspondront à ceux d'un dimanche avec une fin de service annoncée à 20 h. "

    Alors, pour aller à l' hôpital Brabois, c' est quasiment mission impossible ! Trams rares et bondés, circulation difficile ... Quand on a téléphoné à au service, il nous a été répondu que nous n' avions qu' à prendre un taxi ... NO COMMENT !

    En tout cas, le résultat est que ce RDV important est reporté au 12 avril prochain ... Deux semaines de perdu !

    En faisant des recherches, j' ai été horrifiée !

    La CGT, syndicat majoritaire chez les 545 conducteurs du gestionnaire de réseau, a déposé un préavis de grève courant jusqu’au 30 juin.

    En cause : la redistribution des fréquences des bus et des trams du réseau Stan (notre édition d’hier).

    « À partir du 1er juillet, il va y avoir une réduction des kilomètres annuels de 350.000 km à 500.000 km, avec 30 à 40 conducteurs en moins », proteste Didier Martins, délégué CGT.

    Les 350.000 km en moins représentent les kilomètres qui ne seront plus assurés pour cause de baisses des fréquences des bus « Des tours vont être supprimés, les petites lignes seront touchées, la direction va devoir refaire les graphiques, les organisations de travail ne sont pas encore en place, il existe une inconnue sur le nombre exact de kilomètres supprimés », poursuit Didier Martins, qui chiffre cette donnée inconnue à 150.000 km supplémentaires.

    Les représentants syndicaux ont demandé à être reçus par André Rossinot, avant le vote des baisses de fréquences, ce vendredi. En vain. Des discussions ont, en revanche, eu lieu avec Laurent Garcia.

    Les délégués ont décidé de maintenir la pression jusqu’au 30 juin. Pas en faisant grève tous les jours. Mais en se gardant la possibilité de débrayer du jour au lendemain, au cas où les négociations sur les suppressions de postes achopperaient avec leur direction.

    « 1er avril 2016 : le canular de la RATP ...Une histoire pas idiote du tout ... »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Avril 2016 à 17:31

    J'aimerais simplement savoir qu'est-ce qui n'est pas en grève ou en manif en France... si on propose un truc, grève. Si on propose rien, grève.

    On ne supporte rien, on veut tout... et à force de tout vouloir, un jour on n'aura plus rien...

    Bisous

    2
    Vendredi 1er Avril 2016 à 19:14

    Il doit s'agir d'une énième blague du 1er avril tongue

    3
    Samedi 2 Avril 2016 à 08:57

      

    Bonjour Annick, avec tout ça votre rendez vous est reporté, encore de longs jours avan de savoir... Bon courage.. Gros bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :