• On s' approche del Día de las Islas Canarias

    Dans un précédent article :

    http://oasisdepaix.eklablog.com/30-mai-2015-dia-de-las-islas-canarias-a117763116

    je vous en avais parlé ...

    Le 30 mai  1983, c’est à Santa Cruz de Tenerife que se tiendra la première session du tout nouveau Parlement des Canaries présidé par Pedro Guerra Cabrera, premier président « autonómico » : c’est cet évènement marquant du processus démocratique et de la décentralisation arrivant dans l’archipel que l’on célèbre en ce jour hautement férié, à Tenerife, comme dans les 6 autres îles canariennes, sans oublier leurs îlots.

    7 îles et un drapeau officiel depuis 1982

       

          7 îles d'argent ordonnées dans un écu bleu atlantique

    La couronne royale chapeautant symboliquement l'archipel

    l'Océan pour bannière

    2 chiens en guise de support :

    ces "canes" auxquels les Canaries doivent vraisemblablement leur nom.

     

    "El diario de la tierra" du 18/04/2012  nous apporte quelques éléments sur sa signification ...

     

    Le drapeau canarien a été créé à partir de la combinaison des couleurs du drapeau de la Province Maritime de Canaries (actuelle Province de Santa Cruz de Tenerife) fondée à Santa Cruz de Tenerife en 1845, le bleu et le blanc, combinés aux couleurs de celui de la Province de Las Palmas, le bleu et le jaune, datant de 1869.

      

    Les couleurs sont agencées en fonction de la position géographique des îles : le banc à gauche, correspondant à l'Ouest, le jaune à droite, correspondant à l'Est, et le bleu commun aux deux provinces, au centre.

    L'autonomie des Canaries est fêtée avec des festivals, des chants et danses folkloriques, des activités sportives, des feux d'artifice ...

    On s' approche del Día de las Islas Canarias

    On s' approche del Día de las Islas Canarias

    ( photos d' une amie Lilloye Leclere )

    Ce matin, j' en ai eu un avant-goût en allant au Mercado Municipal car les préparatifs étaient en cours !

    « Qu’est-ce qu’un poète, si ce n’est un traducteur, un déchiffreur ? ( Charles Baudelaire )3 200 euros en jet privé pour faire Paris-Le Havre »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 30 Mai 2015 à 08:07

    petit coucou ! bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :