• Le Carnaval de Santa Cruz sur l' ile espagnole de Ténérife, a officiellement ouvert mercredi 26 février et durera jusqu' au 9 mars prochain ...

     Connaissez-vous le carnaval de Santa Cruz ?

     C' est le 3ème carnaval du monde après ceux de Rio de Janeiro et de Venise... Mais, il n' a rien à leur envier en terme de qualité de défilés et des représentations musicales.

    Crédits photo : Désirée Martin / AFP
     

    Rythme, couleur, luxe sans retenue et, bien entendu, beaucoup de spectacle. Le Carnaval de Santa Cruz de Tenerife, le plus « brésilien » de tous ceux qui se tiennent en Espagne, jouit d’une renommée internationale qui le place parmi les plus populaires du monde. Pendant quinze jours, la joie, la liberté et l’imagination s’emparent des rues de cette ville des Canaries.

    L’un de ses points culminants est le gala de l’élection de la Reine des fêtes, qui a généralement lieu le mercredi de la première semaine des festivités. Dans ce concours spectaculaire et débordant de glamour, les candidates défilent sur une scène de 1 200 mètres carrés, vêtues de costumes grandioses, d’une incroyable fantaisie, pouvant peser plus de cent kilos. Après l’élection de la reine, le vendredi se tient la Cabalgata (défilé) annonciatrice du Carnaval : des milliers de personnes et des dizaines de groupes musicaux parcourent les rues pendant des heures, formant un indescriptible serpent multicolore de jubilation et désinvolture. Pendant les trois jours suivants, la musique et la joie de vivre s’emparent de la ville, tandis que les différents groupes carnavaleros reflètent dans les paroles de leurs chansons pleines d’esprit et d’ironie, la réalité sociale et politique avec un grand sens de l’humour.

    Le mardi de Carnaval constitue le point culminant de la fête : le Coso, grand défilé de chars qui provoque l’admiration de tous les spectateurs. Le lendemain, les funérailles de la sardine annoncent la fin de la fête : l’esprit du Carnaval, représenté par la sardine, est transporté dans les rues dans un carrosse, puis finalement condamné aux flammes, sous la douleur du cortège des veuves, veufs et geignards en pleurs qui l’accompagnent. Les adieux définitifs n’ont cependant lieu que le week-end, lors de la célébration de la Piñata Chica, où se succèdent les spectacles, bals populaires et défilés. Si vous avez l’intention de participer au Carnaval de Santa Cruz de Tenerife, pensez-y suffisamment à l’avance : cette destination, déjà parmi les plus demandées en raison de sa situation privilégiée qui permet de profiter constamment du soleil et de la plage, voit augmenter son affluence à cette époque de l’année.

    Connaissez-vous le carnaval de Santa Cruz ?

    Connaissez-vous le carnaval de Santa Cruz ?

    Connaissez-vous le carnaval de Santa Cruz ?

    Site web :

    http://carnavaldetenerife.com/


    votre commentaire
  • ( Attention : certaines scènes sont horribles ... )

    " Nous nous considérons comme l'espèce la plus intelligente sur notre planète.

    Cependant, nous sommes les pires. Que faisons-nous dans ce monde ? Qui nous a amené là ? Quelle est notre mission sur cette planète ?

    Peut-être nous ne le comprendrons jamais mais il semble que la seule mission est de continuer avec sa destruction. Avez-vous déjà considérer que cette planète ne nous appartient pas ?

    De toute façon, sa protection est entre nos mains. Ils étaient là bien avant nous, et nous ne sommes rien d'autres que leurs invités. Nous sommes arrivés en envahisseurs de leur territoire et nous détruisons leur maison.

    Ils ont été tolérants et nous avons été pardonné plusieurs fois mais nous continuons à ignorer leur situation. Nous avons été leurs ravisseurs, leur assassins cependant ils nous acceptent comme les leurs.

    Nous sommes la seule espèce qui agresse, détruit, contamine et anéanti juste pour un but : vivre mieux.
    Le monde est votre, est notre, il est pour nous tous. Cependant, souvenez vous que c'est également leur monde et nous devons comprendre qu'ils feront n'importe quoi pour sauver leurs vies, plus que ça leur planète.

    La planète Terre se meurt, nous la détruisons de manière sauvage mais elle a faim d'amour. Elle s'affaiblit mais malgré tout elle continue de nous donner généreusement les meilleures conditions de vie depuis que nous sommes arrivés sur Terre. La planète a été le meilleur hôte pour notre espèce ; a-t-elle besoin de reconnaissance ?

    Si on nous a donné la capacité de parler, de penser, de créer, de construire et d'aider, pourquoi restons-nous muets, ignorants, destructeurs et assassins ? Ouvrez-vos yeux, vous êtes aussi en train de mourir avec votre planète. La seule planète dans notre système solaire où on nous a donné le privilège de vivre.

    Nous sommes en train de façonner la mort de notre planète, nous pensons : course, rationalité, domination, pourquoi ne l'avons-nous pas remarquer ?

    Nous sommes capables de conquérir des pays, la Lune, même des planètes. Cependant, nous ne sommes pas capables de conquérir nos propres cœurs, toucher notre cœur, sentir ce qu'il essaye de dire.
    Maintenant comprenons que nous devons coexister sur la même planète, commencez par changer vous-même, engagez-vous, faites que vos enfants le savent et le comprennent et rappelez-le à ceux qui l'ont oublié.

    Le jour où l'humanité aura cessé d'exister et qu'une autre espèce trouvera notre planète, ils verront que nous sommes une espèce qui a échoué, qui est tombée mais levez-vous et réparez nos erreurs. La planète n'est plus la même et nous ne pouvons pas attendre plus longtemps, tout le monde sait ce que nous avons à faire, notre temps est arrivé, le futur de la planète est encore entre nos mains, aidez-là, aidez-là ! Parce que la planète Terre c'est vous. "


    1 commentaire
  • " Un jour sur Terre " est un film qui compile de magnifiques scènes de la vie animale,  de paysages et de plantes afin de nous faire réaliser la beauté sans pareille de notre planète.

    A travers la compilation One Day On Earth, la québécoise Delphine Simard nous montre à quel point la nature de la Terre peut être magnifique. On y voit des fleurs éclore, des champignons pousser, des renards courir, des chevaux sauvages paître et bien d'autres choses encore, toutes plus jolies les unes que les autres. La musique de Rachel Portman transcende la beauté des images et nous immerge encore plus dans ce monde splendide qui est le nôtre. Les images sont splendides ! Il nous rappelle aussi que la nature peut être magnifique.


    1 commentaire
  • " Par Saint-Antoine, reçois cette bénédiction "

    Un "chat botté" affublé d'une casquette bleue, un coati, ou encore un furet, des dizaines d'animaux sont venus vendredi avec leurs maîtres, pour la traditionnelle bénédiction à l'occasion de la Saint-Antoine, patron des animaux à l'église éponyme au centre de Madrid.

    Chaque année, des dizaines de personnes ne manquent pour rien au monde cette cérémonie afin que leurs animaux de compagnie "soient protégés par celui d'en haut", explique Alvaro Lopez, un mannequin de 21 ans venu avec son coati, un mammifère de la même famille que les ratons laveurs.

    "Depuis que je viens ici, elles n'ont jamais été malades", assure Juan Acosta, un pré-retraité de 61 ans, portant comme chaque année ses deux chiennes Yorkshire couvertes de toiles cirées confectionnées sur mesure.

    A l'intérieur de l'église, un prêtre célèbre une eucharistie adressée à un public insolite: des chiens de toutes races, des lapins, des oiseaux et autres furets.

    Les fidèles font aussi la queue pour acheter les traditionnels petits pains de Saint-Antoine, dont la légende dit qu'il faut le garder chez soi "pour qu'il ne manque pas de pain à la maison", explique le prêtre.

    Cette année, les fidèles à l'église Saint-Antoine n'étaient pas venus que pour leurs animaux. "Bénissez-nous tous", criaient certains, espérant bonheur et chance pour toute l'année.

    Cette fête, dont la tradition remonte au 19e siècle en Espagne, est très ancrée à Madrid. D'autres régions, comme les îles Baléares et la ville de Burgos, dans le nord, la célèbrent aussi.

    " Par Saint-Antoine, reçois cette bénédiction "

    Des cochons, des poules, des chevaux, des chiens et des chats - c'est une véritable ménagerie qui s'est invitée vendredi sur la place Saint-Pierre de Rome en l'honneur de la fête de saint Antoine le Grand, protecteur des animaux. 

    " Par Saint-Antoine, reçois cette bénédiction "

    Les bêtes, petites et grandes, ont été bénies par le cardinal Angelo Comastri, archiprêtre de Saint-Pierre, qui a ensuite célébré une messe dans la basilique - les animaux ont attendu sagement à l'extérieur.

    Auparavant un majestueux défilé de cavaliers avait remonté la via della Conciliazione: cavaliers de la police, des carabiniers et de la Garde des finances, agents à cheval de l'Office national des forêts, personnages en habit Renaissance à cheval ou en calèche.

    " Par Saint-Antoine, reçois cette bénédiction "

      En plus du réconfort de la religion, le bien-être physique des bêtes était également à l'honneur: des vétérinaires ont pour l'occasion proposé aux propriétaires des animaux des consultations gratuites.


    6 commentaires
  • Le Maroc aussi touché par les vagues déferlantes sur l'Atlantique

    Des vagues géantes ont déferlé dans la nuit de lundi à mardi les côtes marocaines et ont provoqué des dégâts importants dans plusieurs villes du royaume. Ce matin, plusieurs endroits à Safi, Mohammedia et Rabat ont été inondés, et des immeubles situés au niveau d’El Hank auraient même été évacués. A Ain Diab, un café et des locaux touristiques ont été également touchés.

    Selon des sources concordantes, la vague a atteint près de 9 mètres dans les côtes de la capitale économique. Les complexes touristiques Miami et Tahiti auraient subit de nombreux dommages. Les villes de Rabat, Salé ainsi que Mohammedia ont aussi été touchées. A Salé précisément, même si ces vagues ont été fortes, certains riverains des quartiers situés sur le littoral sont venus contempler la scène. Dans le quartier Sidi Moussa et sur la route côtière de Rabat, des dégâts matériels ont été causés par la puissance des vents. Des pertes matérielles ont été également notées sur certaines piscines, cabanons et restaurants situés sur le littoral. Selon des témoins sur place, la route côtière de l’« Oudaya » entre Rabat et Salé a été coupée à cause des vagues de 8 mètres.

    Une pensée pour Sourour ( http://hyba.over-blog.com/ ) qui m' a appris cet événement ....


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique