• A l' instar du bleuet qui déclare sa flamme à la rose :

    mon ami Jean-Louis Lucas a eu cette idée du bouton d' or amoureux d' une violette ...

    Le bouton d'or est amoureux
    d'une violette aux doux yeux bleus
    il vient souvent la regarder
    et se met alors à rêver....

    il l'aime ... un peu ... beaucoup ...
    elle... ne l'aime, ne l'aime...ne l'aime pas du tout ...

    La marguerite dans le pré
    a peur de se faire effeuiller
    par l'amoureux qui veut vraiment
    dire à la belle ses sentiments ...

    il l'aime ...un peu ... beaucoup ...
    elle... ne l'aime,ne l'aime... ne l'aime pas du tout ...

    Le bouton d'or espère encore
    et lui étale tout son or
    mais la violette dans son coin
    n'est pas sensible à ce parfum...

    il l'aime ...un peu ... beaucoup ...
    elle... ne l'aime, ne l'aime...ne l'aime pas du tout ...

    Pour toucher le cœur de sa belle
    il lui vint alors une idée...
    il lui chanta une ritournelle
    que le vent lui avait soufflé...
    pleine de mots doux en ribambelle
    de mots d'amour de mots sucrés ...

    il l'aime , un peu ... beaucoup ...
    elle...ne l'aime, ne l'aime......ne l'aimait pas du tout ...

    Depuis, elle l'aime ,elle l'aime... un peu beaucoup
    voilà qu'ils s'aiment, qu'ils s'aiment, qu'ils s'aiment comme des fous ...

    Lucas 2014

    https://www.facebook.com/jeanlouis.lucas.5?fref=nf


    2 commentaires
  •  

    Croyez-vous en cette fleur , la belle "AMITIE",
    qui a comme un parfum presque d' éternité ?
    Elle surgit, un jour, dans le jardin du coeur,
    elle embellit notre âme d'un tendre bonheur.

    Elle nait dans un élan de spontanéité,
    dans un besoin de mots que l'on veut partager,
    elle parfume la vie de bien douces senteurs,
    mélodieux arpèges, tels bouquets de fleurs.

    Sincérité, amitié, liens privilégiés,
    sont autant de pensées si belles à conjuguer !
    joies déclarées, peines oubliées à l'unisson,
    inclination dans un superbe diapason !

    Assurément, existe une telle amitié,
    dans un précieux écrin il faut la conserver,
    pour qu'elle garde toujours son merveilleux parfum,
    embellir chaque jour d'un bleu hors du commun.

    ©PaulaG.n°12.2014

    Je vous encourage à aller sur sa page Facebook pour y trouver d' autres trésors de mon amie que j' embrasse !

    https://www.facebook.com/paula.gal1?fref=ts


    2 commentaires
  •  

    Je vous ai déjà parlé, plusieurs fois, de mon amie Paula et de son amour de la poésie !

     

    Elle se définit ainsi ...

    "Rêveuse, romantique, sentimentale,
    j'ai la passion des mots et
    j'offre à ma plume, la chanson de mes mots "

    Elle a, d' ailleurs, publié, il y a peu :

    http://oasisdepaix.eklablog.com/une-de-mes-amies-vient-de-publier-un-livre-a108120056

    Comme Paula est modeste et n' aime pas se mettre en avant, il a fallu que sa fille en parle pour que nous soyons au courant !

    Merci Karine.

    Le 19 juillet dernier a, donc, été publié :

     

    Des poèmes et textes émanant d'un coeur sensible, romantique et rêveur. ( propos de l' éditeur )

     Je confirme !


    3 commentaires
  •  

     

    Un homme tomba dans un trou et se fit très mal.
    Un Cartésien se pencha et lui dit : "Vous n'êtes pas rationnel, vous auriez dû voir ce trou."
    Un spiritualiste le vit et dit : "Vous avez dû commettre quelque péché".
    Un scientifique calcula la profondeur du trou.
    Un journaliste l'interviewa sur ses douleurs.
    Un yogi lui dit : "Ce trou est seulement dans ta tête, comme ta douleur."
    Un médecin lui lança deux comprimés d'aspirine.
    Une infirmière s'assit sur le bord et pleura avec lui.
    Un thérapeute l'incita à trouver les raisons pour lesquelles ses parents le préparèrent à tomber dans le trou.
    Une pratiquante de la pensée positive l'exhorta : "Quand on veut, on peut."
    Un optimiste lui dit : "Vous avez de la chance, vous auriez pu vous casser une jambe."
    Un pessimiste ajouta : "Et ça risque d'empirer."
    Puis un enfant passa, et lui... tendit la main..."

    "c'est EUX, c'est nous, c'est DEMAIN"


    2 commentaires
  •  

    Marie et moi ( une spéciale dédicace ... )

     

    Marie et moi, on s’aime bien.

    Nous partageons nos petits pains.

     

    Se trompe-t-elle de chemin ?

    C’est moi qui la prends par la main.

     

    Elle rit parfois pour un rien.

    Je la laisse rire sans fin.

     

    Je ne suis qu’un jeune gamin,

    Mais, quand je la tiens par la main,

     

    Je me sens brusquement capable

    De tenir tête même au diable.

     

    N’empêche que j’ai peur des chiens.

    Et si, par hasard, il en passe,

     

    C’est toujours Marie qui les chasse.

    Et c’est elle sur le chemin,

     

    Qui me reprend alors la main.

    Marie et moi on s’aime bien.

     

    Nous nous sentons, dans le matin,

    Les deux moitiés d’un même pain.

     

     Maurice Carême

                                                  " Je t’aime un peu beaucoup "

     

    P. S. Les amoureux auxquels je pense se reconnaîtront !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique