• Rendez-vous Place Stanislas 2014 ...

    Hier, je vous ai mis la vidéo :

    http://oasisdepaix.eklablog.com/pour-ce-soir-rendez-vous-place-stanislas-2014-a108714100

     

    Tous les soirs du 13 juin au 14 septembre 2014, Nancy est sous les bombes... Après la Renaissance l'été dernier, c'est logiquement le thème de la Grande Guerre qui brille cette année dans le spectacle son et lumière de la Place Stanislas, qui séduit, dès le soleil couché, des centaines de spectateurs autochtones ou touristes...

    Les premières notes retentissent et les traits de lumières lézardent les murs de l'Hôtel de ville. Voilà les premiers signes indiquant que la cérémonie est ouverte. Dès lors, le ballet commence et la foule éparse s'agglomère, se rassemble, discrètement sous la main de Stanislas. Les premiers spectateurs prennent leurs aises, et commencent à s'asseoir de-ci, de-là. Le rideau, certes ne se lève pas, mais le spectacle commence pourtant bel et bien, de face, sur les côtés, et tout autour. 

    Développé sur cinq façades (Hôtel de ville, Opéra, Musée des Beaux Arts, Hôtel de la Reine et Pavillon Jacquet), les "Rendez-Vous place Stanislas" sont purement magiques et féériques. Ils offrent une promenade moderne, poétique et ludique au cours de ce voyage entre passé et avenir. Avec 220 mètres de projection linéaire, le spectacle peut se vanter d'être le plus grand d'Europe.  Les façades de la Place, deviennent l'espace que quelques dizaines de minutes une véritable salle de spectacle à ciel ouvert.

    Comment ça marche ? La société rennaise Spectaculaires, allumeurs d'image orchestre cela avec une installation high tech du dernier cri, et les chiffres sont impressionnants : plus de 35 000 images HD,  6 vidéoprojecteurs, Barco 22 000 et 30 000 lumens, 7 média serveurs full HD installés en régie, 1 univers sonore et musical spécialisé Meyer Sound 6 points, 3 km de fibres optiques enfouies sous la place.

    Que raconte ce spectacle Rendez-vous place Stanislas 2014 ? 

    La séquence commence sur un texte d'Apollinaire au sujet de la guerre. Puis, la façade de l'Hôtel de Ville explose littéralement sous l'effet d'une bombe. Apparaît alors l‘ombre d'une femme dansant seule sur « La Foule » d'Edith Piaf. Sur cet hymne enivrant, chavirant et tourbillonnant annonce l'arrivée d'un homme qui l'invite à danser.

    Des titres de journaux en décor de fond révèlent petit à petit l'arrivée inévitable et imminente de la guerre, puis c'est la mobilisation générale. L'homme s'éclipse et la femme continue, seule, à danser et à vivre. Durant ce solo, plusieurs images symbolisant la guerre défilent avec des motifs de coquelicots et de bleuets. Des lettres de poilus, des images de destruction et des noms qui défilent. Ils sont ceux des soldats meurthe-et-mosellans morts au front en 1914. Une séquence poétique et émouvante. Une manière d'évoquer cette sombre période avec poésie un peu comme l'avait réalisé Roberto Benigni sur le deuxième conflit mondial dans son film "La vie est belle"...

    PLAY-LIST de Rendez-vous place Stanislas 2014 : Bobby Mac Ferrin, TrenteMoller, Maria Callas, Bach, Hugues Le Bars, Massive Attack, Edith Piaf, Cinématic Orchestra.

    Source : http://www.mylorraine.fr/article/spectacle-commemoration-et-lumieres-place-stanislas/27665

     

    « L' Afrique m' a fait découvrir l' artiste Katia Golessi Cette vidéo devrait être vue par toute l'humanité. »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 31 Juillet 2014 à 00:06

    C'est en effet grandiose, je l'ai déjà vu à Berne (Suisse) et à St Etienne (France) et sur Youtube.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :