• Réserve de biosphère du massif de l' Anaga

    L' Espagne est le premier pays dans le monde avec le plus grand nombre de réserves de biosphère.  

    Les rôles principaux des réserves de biosphère sont :

    • accomplir trois fonctions interconnectées : la conservation, le développement et le soutient logistique ;
    • dépasser les zones de conservation traditionnelles restreintes, par le biais de schémas de découpage qui combinent des zones protégées centrales avec des zones où le développement durable est soutenu par les habitants et les entreprises locales, qui comptent souvent avec des systèmes de gouvernance fortement participatifs et novateurs ;
    • utiliser une approche qui implique toutes les parties prenantes, en mettant l’accent sur la participation des communautés locales à la gestion ;
    • promouvoir la résolution des conflits liés à l’utilisation des ressources naturelles par le dialogue ;
    • intégrer la diversité biologique et culturelle aux politiques et pratiques, et plus particulièrement le rôle des connaissances traditionnelles dans la gestion des écosystèmes ;
    • assurer un suivi et des recherches des politiques et des pratiques de développement durable pour en démontrer la qualité ;
    • constituer des sites d’excellence pour l’éducation et la formation ;
    • participer au réseau mondial.

    Le 9 juin 2015, le massif d'Anaga a été déclaré Réserve de la Biosphère pendant la réunion annuelle de l'Unesco célébrée à cette occasion à Paris. Le massif d'Anaga est le lieu qui recèle la plus grande quantité d'espèces endémiques en Europe.

    Le massif d' Anaga avec le Teide au fond ...

    La Réserve de biosphère du massif de l' Anaga est située dans le nord-est de l'île de Tenerife dans les îles Canaries, et couvre les municipalités de Santa Cruz, San Cristobal de La Laguna et Tegueste. Sa superficie totale est 48 727 hectares (ha), dont 15 489 ha correspondent à l'environnement terrestre et le milieu marin a 33,238.
    Il culmine à 1 024 mètres d'altitude à la Cruz de Taborno.

    Le massif d’Anaga abrite une grande diversité d’animaux, notamment de reptiles, d’oiseaux et de poissons ; les invertébrés en particulier sont très représentés, avec 1 900 espèces enregistrées.

    D’un point de vue géologique, le massif est l’une des plus anciennes formations de l’île, certaines roches étant vieilles de sept à neuf millions d’années. Sur cette longue période, la zone a connu plusieurs cycles d’activité volcanique qui ont abouti à une riche mosaïque géologique et géomorphologique.

    Plus de  22 000 personnes vivent à titre permanent dans la réserve de biosphère. Historiquement, l’agriculture, l’élevage (notamment des chèvres), les activités forestières et la pêche ont été les principales activités économiques.

    « Puerto de La Cruz : journée de nettoyage du port ...La LX Vuelta Ciclista a Tenerife, del 4 al 6 de septiembre 2015 »

  • Commentaires

    1
    Mardi 18 Août 2015 à 05:04

    Bonjour Annick

    Merci pour ton gentil commentaire qui m'a fait grand plaisir.

    Un très bel article avec de splendides photos, qui m'en a bien appris sur cette réserve et je découvre ce bel endroit.

    Prends bien soin de toi.

    Gros bisous d'amitié de la Réunion.

    2
    Mardi 18 Août 2015 à 08:21

    signature119

    Bonjour Annick .

    Une petite visite avant de partir pour te remercier de ta visite et te souhaiter un bon Mardi et à tes proches aussi .

    Bisous de nous deux .

    3
    Mardi 18 Août 2015 à 08:56

    un paysage superbe !! bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :