• Souvenirs de Montgesoye

    Montgesoye est une commune située dans le département du Doubs et la région Franche-Comté, dans la vallée de la Loue, au bord droit.

    Montgesoye est situé dans la vallée de la loue entre Ornans et Vuillafans.

    L'altitude de Montgesoye est de 331 mètre au niveau de la Loue.

    Au plus haut sur les coteaux l'altitude est de 624 mètre.

    En 2010, la commune comptait 493 habitants et 514 en 2012.

    D'origine médiévale, Montgesoye s'étend sur 1 160 hectares dont 720 encore en forêt.

    La maison noble daterait du 9ème siècle. L'église fut reconstruite sous sa forme actuelle en 1763 mais elle garde des vestiges du 12ème.

    A Montgesoye, il reste deux domaines agricoles ainsi qu'une ferme moderne dans la plaine, une vie artisanale riche (20 artisans), un hôtel bar restaurant et un commerce d'articles de pêche.

     

    Le curé de l' époque louait des chambres de la cure, bien trop grande pour lui tout seul ... C' est ainsi que mes parents et moi, nous sommes retrouvés chez cet homme charmant !

    Je me souviens des champs côté de la cure où il faisait bon de jouer et de cueillir des poires ... Ces champs ont maintenant disparu pour faire place à d' horribles constructions ! La rançon du progrès ...

    Dernière anecdote sur ce fameux curé ! Ceux qui connaissent Don Camillo et Peppone auront une idée de ce qu' il se passait à Montgesoye. La dernière année où nous y avons été en vacances, nous avons vu ce que nous n' aurions imaginé ... Notre brave abbé avait été muté je ne sais où et il célébrait sa dernière messe quand nous avons entendu la porte de l' église grincer ! Ahurissement général quand on a vu le conseil municipal au grand complet et donc le fameux maire s' asseoir pour assister à la fin de la messe ... L' abbé en a eu les larmes aux yeux !

     Souvenirs de Montgesoye

    Autre souvenir : ce pont où il faisait bon se promener et regarder les truites jusqu' au jour où on a installé une briquetterie un peu plus haut ... Pollution assurée !

    La Loue est une résurgence du Doubs, qui se perd entre Pontarlier et Morteau dans le dédale karstique du Haut-Doubs.

    Pour la petite histoire, cela a été découvert en 1901, suite au déversement accidentel des cuves de Pontarlier-Anis (anisette locale du Haut-Doubs) dans le Doubs, quelques heures plus tard la Loue était devenue blanche et sentait l'anisette.

    La Loue prend sa source à 25 kilomètres en Amont de Ornans. Sur ses premiers kilomètres, elle serpente au beau milieu de gorges abruptes et alterne entre courants torrentueux, trous et cascades, c'est à Mouthier-Hautepierre que la Loue s'assagit et laisse place à une rivière plus régulière, posée dans un écrin de verdure propre à la région de Franche-Comté.

    J' ai parlé plus haut de la briquetterie mais cela n' est pas tout ...

    Vive les rejets agricoles, domestiques et industriels 

    Souvenirs de Montgesoye

    La Loue au mois d'août 2012 photographiée par Gérard Colin

    Gérard Colin, un amoureux de la Loue, a fait un cliché pris le 3 août 2012 au lieu-dit de Buillon, près du château du même nom, sur la commune de Chenecey-Buillon.

    Le pêcheur accompagne sa photo d’un commentaire :

    «Voici une image de la Loue prise la semaine dernière. Elle coule toujours dans un magnifique écrin de verdure, mais voici ce qu’en voient de près les touristes, notamment les amateurs de canoë-kayak : cette eau que boivent les Bisontins mousse à souhait et agrémente à sa façon les herbiers fleuris de la Loue ! »

    Après enquête, il s' agirait d' un phénomène rare mais naturel ...

    Le phénomène des mousses est effectivement bien expliqué. «La formation de petits amas de mousses ou d’écume dans les rivières de surface ou souterraines, est le plus souvent naturelle. Elle est liée à la présence, toute aussi naturelle dans les eaux de matière organique en décomposition provenant des végétaux aquatiques mais aussi des végétaux terrestres, entraînées vers les cours d’eau par les eaux de ruissellement ou d’infiltration.» Jean-Pierre Hérold, le vice-président de l’association Loue Vive précise même que cette «mousse qui flotte en surface s’arrête sur un obstacle;  c’est un phénomène naturel bien visible aussi  au bord des lacs après une période de vent qui agite la surface.»

    « Un mouton, rue Carnot à Poitiers Prix de l' été 2013 de Shortedition »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :