• La France accueille du 1er au 17 août 2014 la Coupe du monde féminine, un événement international majeur, confié à la FFR en pleine période où le rugby mondial milite et œuvre pour le développement du rugby féminin, est un véritable témoignage de confiance de la part des entités internationales. 

    C' est ainsi que le match France / Pays de Galles était ainsi proposé, dès 20h45, sur France 4, ce vendredi soir !

    L’équipe de France emmenée notamment par Camille Agricole entamait la coupe du monde organisée en France. Victorieuses du tournoi des VI Nations, les Françaises visaient la victoire dans ce premier match de poule face aux Galloises.

    Elles dominaient alors le Pays de Galles 26-0 devant 1.03 million de Français en moyenne, soit 5.3% de part d’audience auprès de l’ensemble du public âgé de 4 ans et plus. Un pic à plus de 1.4 million de téléspectateurs était même enregistré en fin de match. France 4 arrivait en tête des audiences de la TNT et se plaçait cinquième des audiences nationales.

    L’équipe de France rencontrera ensuite l’Afrique du Sud et l’Australie les 5 et 9 août prochains en prime time sur France 4 mais également Eurosport.


    votre commentaire
  • Ce vendredi 1er août, France 4 a diffusé avec succès le premier match de la France à la Coupe du monde féminine de rugby , qui se déroule cette année en France. France / Pays de Galles est parvenu à réunir 1.03 million de Français en moyenne, soit 5.3% de part d’audience auprès de l’ensemble du public âgé de 4 ans et plus. Un pic à plus de 1.4 million de téléspectateurs était même enregistré en fin de match. France 4 arrivait en tête des audiences de la TNT et se plaçait cinquième des audiences nationales.

    Lors de la deuxième journée, qui se déroulera le mardi 5 août, Eurosport diffusera les matchs Angleterre / Espagne à 15h45 et Nouvelle-Zélande / Irlande à 18 heures. En prime time, la chaîne câblée sportive et France 4 proposeront la rencontre entre la France et l’Afrique du sud.

    Le samedi 9 août, le dispositif sera renouvelé. Angleterre / Canada (15h45) et Nouvelle-Zélande / États-Unis seront programmés sur Eurosport tandis qu’Australie France sera à la fois diffusé sur France 4 et la chaîne du câble.

    La finale sera, quant à elle, diffusée sur France 4 et Eurosport, quelque soit l’affiche, le dimanche 17 août à 18h45 !

    DateMatchHoraireDiffuseur
    vendredi 1er août Australie - Afrique du Sud 15h45 Eurosport
    vendredi 1er août Angleterre - Samoa 18h00 Eurosport
    vendredi 1er août France - Pays de Galles 20h45 Eurosport+France 4
    mardi 5 août Angleterre - Espagne 15h45 Eurosport
    mardi 5 août Nouvelle Zélande - Irlande 18h00 Eurosport
    mardi 5 août France - Afrique du Sud 20h45 Eurosport+France 4
    samedi 9 août Angleterre - Canada 15h45 Eurosport
    samedi 9 août Nouvelle-Zélande - Etats-Unis 18h00 Eurosport
    samedi 9 août Australie - France 20h45 Eurosport+France 4
    mercredi 13 août 5ème - 8ème 15h45 Eurosport+France 4 si France
    mercredi 13 août demi-finale 1 18h00 Eurosport
    mercredi 13 août demi-finale 2 20h45 Eurosport 2+France 4 si France
    dimanche 17 août petite finale 16h30 Eurosport 2+France 4 si France
    dimanche 17 août finale 18h45 Eurosport +France 4

    votre commentaire
  • Il n' y a pas que le ballon rond dans la vie, même si c' est un " petit vélo " ( Mathieu Valbuena ) qui emmène les Bleus très loin, en coupe du monde de foot !

    C' est l' été et ses départs en vacances ...

    Et surtout, c' est le Tour de France qui est sur le point de s' élancer ! Le rendez-vous estival incontournable, que vous aimiez le vélo ou pas ...

    Les étapes de ce Tour de France 2014 :

    samedi 5 juillet Leeds – Harrogate
    dimanche 6 juillet York – Sheffield
    lundi 7 juillet Cambridge – Londres
    mardi 8 juillet Le Touquet-Paris-plage - Lille
    mercredi 9 juillet Ypres – Arenberg-Porte-du-Hainaut
    jeudi 10 juillet Arras – Reims
    vendredi 11 juillet Epernay – Nancy
    samedi 12 juillet Tomblaine – Gerardmer
    dimanche 13 juillet Gerardmer – Mulhouse
    lundi 14 juillet Mulhouse – La Planche-des-Belles-Filles
    mardi 15 juillet repos à Besançon.
    mercredi 16 juillet Besançon – Oyonnax
    jeudi 17 juillet Bourg-en-Bresse – Saint-Etienne
    vendredi 18 juillet Saint-Etienne – Chamrousse
    samedi 19 juillet Grenoble – Risoul
    dimanche 20 juillet Tallard-Nîmes
    lundi 21 juillet repos à Carcassonne
    mardi 22 juillet Carcassonne – Bagnères-de-Luchon
    mercredi 23 juillet Saint-Gaudens – Saint-Lary-Soulan Pla d’Adet
    jeudi 24 juillet Pau – Hautacam
    vendredi 25 juillet Maubourguet Val d’Adour – Bergerac
    samedi 26 juillet Bergerac – Périgueux
    dimanche 27 juillet Evry – Paris Champs-Elysées

    Pour la seconde fois, dans l’histoire du Tour de France, l’édition 2014 partira demain du Royaume-Uni. Et plus précisément de Leeds, où les coureurs ont été présentés devant 12.000 spectateurs en liesse. Mark Cavendish et Chris Froome, les deux stars du cyclisme anglais, y ont été fêtés comme il se doit.

    Pour cette première étape, pas de prologue, mais une étape en ligne de 190 km déjà piégeuse. Suivra une deuxième étape-marathon de 200 km, toujours en Angleterre, et pas aussi plate qu’on pourrait l’imaginer, car parsemée de quelques côtes qui ne manqueront pas d’être déjà « casse-pattes » pour certains.

     


    votre commentaire
  • Forfait pour la Coupe du monde depuis plus d'une semaine en raison de douleurs dorsales, Franck Ribéry n'a pas disparu pour autant de l'actualité des Bleus.

    Franck Ribéry a refusé la proposition d’infiltration dans le bas du dos proposée par le médecin des Bleus, Franck Le Gall, pour soigner sa blessure. Selon le docteur, Ribéry aurait peur des piqûres après s’en être fait administrer trop souvent avec le Bayern Munich. Une affirmation démentie par le joueur. 

    Les Bleus n'avaient sans doute pas besoin d'une polémique de cette ampleur à 24 heures de leur entrée en lice dans la compétition contre le Honduras, ce dimanche à Porto Alegre. Mais le sujet va forcément être évoqué et parasiter l'avant-match du sélectionneur Didier Deschamps.

    « JE N'AI PAS PEUR DES PIQÛRES »

    Dans une interview accordée à l'agence sportive allemande SID, Ribéry ne mâche en effet pas ses mots envers le médecin des Bleus, Franck Le Gall, qui avait déclaré jeudi que le joueur « avait peur des piqûres » et ne souhaitait pas subir des infiltrations pour atténuer ses douleurs lombaires, causes de sa défection actée officiellement le 6 juin.
     

    « Je n'ai pas peur des piqûres. Mais je ne souhaitais pas me faire injecter de la cortisone par le médecin français. Je sais que ce n'est pas bon », a expliqué Ribéry en ajoutant que sa « carrière va continuer après », une référence aux effets supposés néfastes qu'aurait pu avoir la cortisone.

    Le n° 7 des Bleus et du Bayern se lance ensuite dans une défense des protocoles suivis par le médecin du Bayern Munich et de l'équipe d' Allemagne, le réputé Dr Hans-Wilhelm Müller-Wohlfahrt, critiqués par le Dr Le Gall.
     

    « C'est injuste. Je ne peux pas accepter qu'on fasse des reproches au Dr Müller-Wohlfahrt. Je suis depuis sept ans au Bayern et j'ai une confiance totale en 'Mull', il m'a toujours aidé. Il fait les choses correctement. Sans lui je ne sais pas si je jouerais au football comme je le fais. »

     


    votre commentaire
  • Trente ans après la victoire de la paire Yannick Noah/Henri Leconte, les Français Julien Benneteau et Edouard Roger-Vasselin ont remporté le double messieurs de Roland-Garros. 

    Benneteau et Roger-Vasselin ont vaincu le signe indien !

    Le tennis français a enfin renoué avec le succès sur sa terre battue de Roland-Garros. Le double messieurs français, Julien Benneteau et Edouard Roger-Vasselin, a remporté le tournoi en deux sets, ce samedi, face aux Espagnols Marcel Granollers et Marc Lopez (6-3, 7-6 [1]). C'est la première fois depuis le succès de Yannick Noah et Henri Leconte, en 1984, que des Français s'imposent dans cette épreuve. 

    Julien Benneteau remporte ici son neuvième titre en double, Edouard Roger-Vasselin son huitième. 

    Premier titre du Grand Chelem

    Face aux têtes de série numéro 12, le tandem tricolore n'a pas failli. Et ce, malgré un deuxième set accroché. Poussés par un court Philippe-Chatrier acquis à sa cause, les Français Benneteau et Roger-Vasselin ont parfaitement négocié le dernier virage du jeu décisif. Pour finalement s'imposer, dès leur première balle de match, en deux sets secs et 1h45 de jeu. 

    "C'est un bonheur de gamin, c'est exceptionnel. Il n'y a pas de mots pour décrire cela. En plus c'est une victoire devant la famille et les amis", a réagi sous l'émotion Roger-Vasselin avant de recevoir la coupe des mains de Leconte. 

    La paire française peut embrasser la terre ocre des Internationaux de France. Le duo vient de signer sa première victoire dans un tournoi du Grand Chelem.

     




    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique