• Trop, c' est trop ...

    Trop, c' est trop ...

    45 fois le mot "confiance",une centaine de fois le mot " République " ....

    Avec une énorme pincée de critique de la gauche, voilà l'essence du discours de l'ancien chef de l'Etat, très attendu par ses partisans et chaleureusement applaudi.

    Comme Nicolas Sarkozy fait rarement les choses à moitié, il a lourdement insisté et martelé ce mot, devenu son nouveau mantra. "Confiance, lorsqu'elle est là personne n'y accorde d'importance. Lorsqu'elle vient à manquer tous s'effondre et nous ne sommes pas si éloignés du grand effondrement", déclarait-il.

    Il souhaite désormais incarner cette confiance qu'il oppose à la trahison dont s'est rendu coupable à ses yeux, la gauche. 

    "À ceux qui nous accuseraient de vouloir confisquer la République, je veux répondre que s'il ne l'avait pas trahie, s'ils ne l'avaient pas abandonnée et abaissée, nous n'aurions pas besoin de la relever la République française", a-t-il poursuivi.

    Les militants présents semblaient lui accorder leur confiance de façon aveugle : "On a confiance en lui depuis toujours", confiait une militante. Mais Nicolas Sarkozy sait bien que la partie sera sans doute beaucoup plus dure auprès de l'ensemble des Français. "La première fois, c'est l'amant qui gagne en suscitant l'envie, explique-t-il en privé. La prochaine fois, ce sera le mari qui viendra regagner la confiance !"

    Et moi, je réponds par cette citation :

    L'homme prudent est celui qu'on ne peut tromper qu'une fois, mais qui s'attend sans cesse à l'être. Simon de Bignicourt - Pensées et réflexions philosophiques (1755)
     
    Qui vivra, verra ....
     
    En attendant, la revue de presse de ce matin fait sa une ainsi :
     
    « Les Républicains », zizanie au sommet !
     
     
    « La famille, l’autorité, le travail ...Un peu de fraîcheur ? »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Juin 2015 à 08:32

    bonne journée

    bises

    lyly

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :