• Une dédicace à mes parents ...

    " L'amour consiste à aimer en dépit de tout, et non parce que tout va pour le mieux. " ( Han Suyin )

     

    Mes pensées vont vers mes parents qui n' auraient jamais dû se rencontrer, ni s' aimer si le destin n' en avait décidé autrement ...

     Maman, quelques mois avant leur rencontre avait été consulter une voyante, plus pour la rigolade qu' un réel intérêt !

    Les prédictions ont été très vite oubliées car elles ne plaisaient pas du tout à ce qu' elle aurait souhaité !

    D' une part, elle rencontrerait un blond aux yeux bleus avec qui elle passerait le restant de sa vie. Maman détestait les hommes blonds aux yeux bleus !

     D' autre part, elle voyagerait beaucoup. Pour quelqu' un qui détestait cela, ça tombait mal !

     Mais, la vie est pleine de surprises ! Pensez donc ..

     D' une part, elle a rencontré mon papa, ce blond aux yeux bleus avec qui elle a passé le restant de sa vie.

     D' autre part, elle a beaucoup voyagé . Ils ont quitté la France en 1949 pour l' Afrique pour ne revenir en France que le dernier bateau en partance d' Alger en 1962.

    Ensuite, ils en ont vécu des aventures moins exotiques avec plus de bas que de hauts mais ils ont toujours gardé, intact, cet amour qui leur a permis de surmonter les obstacles ... Et Dieu sait qu' il y en a eu !

    « Objectif de François Hollande : « faire avancer les dossiers »Bonne soirée à tous ... »

  • Commentaires

    1
    Samedi 4 Janvier 2014 à 08:17

    A cet époque on ne divorçait pas pour un oui où pour un non, et quelque part ça obligeait le couple à faire des concession, et le bilan de vie était plutôt positif

    amicalement

    Claude

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Dimanche 23 Février 2014 à 18:26

    Chère Annick,

    D'accord avec Claude ! On ne jetait pas l'autre suivant son bon plaisir qui est devenu la règle actuellement !

    Mais ne choisissons nous pas souvent le "contraire" de nous-mêmes comme un espèce d'instinct de complémentarité ?

    Gros bisous, Annick

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :