• Une histoire pas idiote du tout ...

    Il était une fois quatre individus qu'on appelait

    Tout le monde   -   Quelqu'un   -   Chacun   -  Personne.

    Il y avait un important travail à faire,
    Et on a demandé à Tout le monde de le faire.

    Tout le monde était persuadé que Quelqu'un le ferait.
    Chacun pouvait l'avoir fait, mais en réalité Personne ne le fit.

    Quelqu'un se fâcha car c'était le travail de Tout le monde !
    Tout le monde pensa que Chacun pouvait le faire
    Et Personne ne doutait que Quelqu'un le ferait…

    En fin de compte, Tout le monde fit des reproches à Chacun
    Parce que Personne n'avait fait ce que Quelqu'un aurait pu faire.

    Une histoire pas idiote du tout ...

    ... sur la moralité de cette histoire !

    Sans vouloir le reprocher à Tout le monde,
    Il serait bon que Chacun
    Fasse ce qu'il doit sans nourrir l'espoir
    Que Quelqu'un le fera à sa place…
    Car l'expérience montre que
    Là où on attend Quelqu'un,
    Généralement on ne trouve Personne !

    Je rajoute ce commentaire, tout à l' honneur de son auteur :

    J'aime beaucoup ce texte plein de bon sens ! Et personne ne pourra me contredire si je le dis à quelqu'un, car tout le monde sait ce que chacun pense !

    « Nancy : grève à Transdev jusqu’au 30 juin Mon petit plaisir du matin ... »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Avril 2016 à 08:40

    excellent ce texte ! bonne journée

    2
    Dimanche 3 Avril 2016 à 09:19

    Aide toi et le ciel t'aidera, c'est une autre façon de voir les choses, chacun ne peut compter que sur lui même

    Amicalement

    Claude

    3
    Dimanche 3 Avril 2016 à 10:17

    J'aime beaucoup ce texte plein de bon sens ! Et personne ne pourra me contredire si je le dis à quelqu'un, car tout le monde sait ce que chacun pense !

    Bisous

      • Dimanche 3 Avril 2016 à 15:49

        Belle réponse ! Bravo ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :