• Une vue différente du Mont Teide, le 12 décembre 2015

    D' habitude, je mets une photo du Teide vu de Puerto ...

    Une vue différente du Mont Teide, le 12 décembre 2015

    Je vais changer !

    Une vue différente du Mont Teide, le 12 décembre 2015

    Source :

    http://www.acanmet.org/portal/pages/meteorologia/observacion/webcams-en-canarias.php

    Les études astronomiques ont été de tout temps étroitement liées au Teide, dont les avantages en tant que point d´observation étaient déjà bien connus par les naturalistes et les astronomes des siècles derniers. Ainsi, au milieu du 19ème siècle, Piazzi Smyth s´installa pendant trois mois à 3.300 mètres d´altitude, en vue de mettre à profit les possibilités incomparables que lui offrait le ciel des Cañadas. En guise de remerciement pour les travaux qu´il y réalisa, des accidents lunaires furent baptisés comme Teide et Tenerife.
    Or, cette tradition astronomique qui venait d´être entamée devait bientôt être poursuivie, concrètement au début du 20ème siècle, avec les études portant sur la comète Halley, menées par l´astronome français Jean Mascart en 1910 au Alto de Guajara, à 2.718 mètres. De toutes façons, la construction de l´Observatoire astrophysique du Teide à Izaña, où il y a d´ailleurs aussi un observatoire météorologique depuis 1916, est la meilleure preuve de l´importance de Las Cañadas en tant que plate-forme exceptionnelle pour les études astronomiques. L´Observatoire du Teide appartient – conjointement à l´Observatoire du Roque de Los Muchachos, sur l´île de La Palma – à l´INSTITUT D´ASTROPHYSIQUE DES CANARIES (IAC), dont le siège central se trouve à La Laguna.
    L´astrophysique moderne aux Canaries a débuté avec cet Observatoire, au commencement des années soixante, dans la zone de Izaña, à 2.400 mètres d´altitude, à un site qui fait partie de plusieurs communes, La Orotava, Fasnia et Güímar. Le premier télescope destiné à effectuer des études de la lumière zodiacal, c´est-à-dire la lumière diffusée par la matière interplanétaire, commença à fonctionner en 1964.
    Surface: 50 hectares
    Altitude: 2.400 mètres

    Télescopes de l'Observatoire du Teide, situés au sommet d'Izaña

    « Non, ce n' est pas le Mont Teide en éruption ...Le Mercadillo, ce matin ... »

  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Décembre 2015 à 17:43

    Très intéressant ! La lumière zodiacale ? connsaissais pas ! voilà, tu me l'apprends et bravo... Merci et plein de bisous Annick. Passe une bonne soirée auprès des étoiles

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :