• Vous prendrez bien un " café gourmand " ?

    Lancé il y a une douzaine d'années par la chaîne de restaurants La Criée, le café gourmand est la mini-touche sucrée préférée des Français au restaurant.

    C'est la version au goût du jour des mignardises disposées en fin de repas sur la table pour «pousser» le café. Le souci croissant d'équilibre alimentaire des Français en a fait un petit dessert individuel en vogue, alors que les commandes de desserts «classiques» ont, elles, chuté de 20 % ces dix dernières années.

    Ce qu'on aime dans le café gourmand, c'est d'abord qu'il est moins culpabilisant pour la ligne qu'une véritable assiette de dessert. Pour les consommateurs pressés, c'est aussi une façon de terminer le repas sur du sucré en allant plus vite puisque le café arrive directement avec le dessert.

    Comme c'est un dessert en mi­niature, son prix est un argument par temps de crise. Chez Hippopotamus, le «café douceur» représente 15 % des ventes de café. Vendu 5,90 euros à Paris (la tasse de café est à 2,50 euros), il est «plus rentable qu'un dessert, mais moins qu'un café», précise Patrik Le Ma­zou, directeur marketing de l'en­seigne, qui assure qu'«il ne cannibalise pas les ventes de desserts».

    Mais, j' ai découvert le café gourmand en face du centre de réhabilitation respiratoire ...

    http://www.la-corniche.com/

    Vous prendrez bien un " café gourmand " ?

    De l' autre côté de la rue ...

    Vous prendrez bien un " café gourmand " ?

    Voici le café gourmand proposé par la brasserie La Corniche à La Rochelle :

    Vous prendrez bien un " café gourmand " ?

    Vous prendrez bien un " café gourmand " ?

    ( crème brulée, fondant au chocolat et chou chantilly )

    « Alerte météo du 27 novembre 2014 ...Nouveau record du chômage en octobre en France »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 28 Novembre 2014 à 06:47

    Il a l'air bon !!! bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :